Choisir une couette est toujours délicat. On est souvent tiraillé entre le désir d’être blotti au chaud dans une couette épaisse et le besoin d’un tissu léger qui évite de transformer notre lit en fournaise. Se sentir lover sans être étouffer : tel est notre souhait le plus précieux quand on s’apprête à acheter une couette. Alors l’idéal, c’est de trouver le juste équilibre et la matière adaptée à nos exigences. Et encore mieux, de trouver la couette adaptable à toutes les saisons de l’année. Généralement, tout est question de grammage. C’est pourquoi aujourd’hui, la Compagnie du Blanc vous dévoile comment trouver une couette qui respire et quel grammage choisir pour une couette légère.

Sueurs, transpiration, insomnie…halte à la couette trop chaude !

Et si on insiste autant sur le désir de légèreté d’une couette, c’est parce que l’inverse peut entraîner des effets indésirables. Dormir dans une couette trop chaude peut provoquer des sueurs nocturnes, des insomnies, des migraines, une mauvaise qualité du sommeil, une sensation d’inconfort ou encore des sensations d’étouffement. Alors si vous faites le choix de dormir avec une couette d’hiver, comme une couette en duvet d’oie, veillez à ce que la température ambiante de votre chambre ne soit pas trop haute afin d’éviter tout effet indésirable.

Le grammage et la matière de la couette anti-transpiration

C’est-à-dire du poids du garnissage de la couette. Manifestement, plus il sera important : plus la couette sera épaisse et chaude. A l’inverse, plus il sera faible : plus la couette sera légère. Le grammage dépend également de la composition d’une couette. Pour une couette composée de 90% duvet, 300g/m2 sera le grammage correspondant à une couette d’hiver, très chaude. A contrario, si vous optez pour une couette synthétique, pour trouver l’équivalent en chaleur, il faudra une couette d’hiver au garnissage avoisinant les 400g, 450g ou même 500g/m2. Vous pouvez aussi opter pour une couette en soie qui sera plus fluide et ainsi plus douce pour l’organisme, tout en apportant les vertus couvrantes d’une couette. Généralement, les couettes légères ont un grammage de 200g/m² et 360g/m2 pour les couettes hiver en soie.

La couette 4 saisons pour une qualité de sommeil constante

La Compagnie du Blanc pense avoir trouvé le juste milieu entre couette couvrante et légère : la couette quatre-saisons, qui comme son nom l’indique, s’utilise tout au long de l’année et s’adapte aux températures extérieures. Composée de 2 couettes distinctes, une mi-saison + une légère et lorsqu’elles sont assemblées devient une couette chaude pour l’hiver.Il est également conseillé de dormir dans une chambre dont la température ambiante se situe autour de 18°C. Et enfin, aérer sa chambre une fois par jour est indispensable au bien-être du dormeur.