Zoom sur la différence entre couette en duvet et en plume

Vous en êtes certain, la couette synthétique ce n’est pas fait pour vous. Pour faire votre choix parmi les couettes naturelles présentes sur le marché, La Compagnie du Blanc se propose de lever le voile sur la différence entre couette en duvet et en plume. Quel rembourrage est le plus chaud, le plus léger, le plus onéreux ? Voici tout ce que vous devez savoir pour acheter la meilleure des couettes pour votre profil dormeur.

Le garnissage de la couette : critère d’importance

Au rang des critères à ne pas négliger au moment de l’achat d’une couette naturelle, il y a l’enveloppe, le grammage, le piquage et surtout le garnissage. Il s’agit du matériau qui est choisi par le fabricant de couettes en guise de rembourrage.

Le garnissage a une grande influence sur le confort du dormeur. Sa composition peut rendre une couette plus ou moins légère et plus ou moins chaude. Alors quelle est la différence entre couette en duvet et en plume et laquelle privilégier pour bien dormir ?

Couette en duvet versus couette en plume 

Le duvet est un plumage très fin qui provient majoritairement du ventre des oies et des canards. Il peut aussi être prélevé sous les ailes de ces animaux. Le duvet est souvent comparé aux boules blanches du pissenlit : il est aussi douillet et léger que ces petits parachutes végétaux. 

De leur côté, les plumes sont plus lourdes et produisent moins de chaleur que le duvet. Elles ont des propriétés isolantes indéniables mais n’offrent pas le même confort thermique que le duvet. La couette en plume a cependant l’avantage d’être moins onéreuse qu’une couette en duvet.    

En somme, le duvet est un rembourrage qui permet la production de couettes très chaudes. Cependant, la rareté du duvet (10 environ du plumage de l’animal) en fait un produit de luxe. Les plumes, quant à elles, permettent la confection de couettes chaudes avec l’avantage d’un coût moins élevé. %

Couette en duvet d’oie ou de canard

Au sein de la famille des couettes en duvet, il convient aussi de distinguer la couette en duvet d’oie de la couette en duvet de canard. La structure du duvet d’oie laisse davantage passer l’air que celle du duvet de canard. Résultat ? La couette en duvet d’oie a un aspect plus gonflant et possède de meilleures propriétés thermiques. 

De plus, pour apport de chaleur équivalent, le garnissage de la couette en duvet d’oie sera inférieur en gramme par mètre carré à celui de la couette en duvet de canard. À la clé, une couette plus légère. Sachez qu’il existe du duvet issu du recyclage ! Lavage et stérilisation lui offrent une seconde vie avec un confort inchangé pour le dormeur.

Les atouts indéniables des couettes naturelles 

Pour une literie douillette, optez sans hésiter pour une couette naturelle gonflante, durable et thermorégulatrice. Alors, duvet ou plumes ? Oie ou canard ? Faites votre choix !