Quelle machine pour laver une couette ?

Si nettoyer un drap, une taie d’oreiller ou une housse de couette est chose aisée, le lavage d’une couette est loin d’être aussi simple. L’apporter en laverie ou au pressing pour un nettoyage à sec demeure certes la solution la plus pratique mais cela représente un certain budget lorsque vous avez toutes les couettes de la maison à apporter au nettoyage. Selon la composition de votre linge de lit, il est possible d’utiliser le lave-linge. Alors quelle machine est la plus propice au lavage d’une couette ? Comment laver une couette efficacement au lave-linge ? Nos réponses ici !

Quelle capacité de machine à laver pour laver une couette ?

Selon sa taille, votre couette ne pourra pas rentrer dans votre lave-linge. Quelle machine pour laver une couette faut-il utiliser ? Dans tous les cas, il est recommandé de choisir une capacité de machine de 10 kg minimum. 

Quelle machine pour laver une couette 1 personne ? Le lavage des couettes 140x200 et 200x200 cm peut se faire dans un lave-linge de capacité 10-11 kg.

Et quel lave-linge pour une couette 240x220 ou 240x260 cm ? Laver un linge de lit de cette dimension nécessite une machine à laver de capacité au moins égale à 12 kg.

Enfin, peut-on mettre une couette dans une machine de 8 kg ? Oui, il est possible de nettoyer une couette 1 personne dans un lave-linge de cette capacité. 

Savoir quelle machine utilisée pour laver une couette vous assurera tout d’abord de bien nettoyer votre couette synthétique en polyester ou votre couette naturelle en duvet. Cela permettra également de conserver toutes les propriétés de votre couette (couette hiver comme couette été) et de ne pas l’abîmer. La qualité du textile de votre couette, son confort et son moelleux ne sont ainsi pas altérés au fil des lavages. À chaque changement de saison et donc changement de couette (couette légère à couette chaude par exemple), pensez à nettoyer votre couette en suivant nos quelques trucs et astuces.

Comment préparer la couette au lavage en machine ?

Couette d’hiver, d’été ou demi-saison, qu’importe ! Avant de vous lancer dans le grand nettoyage de votre couette au lave-linge, quelques précautions d’usage sont à prendre :  

  • Cela peut paraître logique mais n’oubliez pas d’enlever la housse de couette pour la nettoyer séparément ;
  • Passez votre couette en revue et repérez les éventuels trous et autres petits tracas qui nécessiteraient un peu de couture afin d’éviter que le garnissage ne s’échappe au moment de la brassée.
  • De la même manière, si vous remarquez des taches tenaces (transpiration, humidité) sur le tissu de votre couette, pensez à les éliminer un maximum avant le lavage en machine.

Quelques conseils pour laver une couette en machine

Vous savez désormais quel lave-linge pour couette il est préconisé de sélectionner pour nettoyer votre équipement de lit. Cependant un accident est vite arrivé. Avant de passer à l’étape du séchage, voici quelques conseils simples pour laver une couette en machine sans encombre :

  • Vérifiez la matière de votre couette avant de la mettre en machine. Les couettes naturelles (couette en soie, couette en duvet) préfèrent un nettoyage à sec. 
  • Assurez-vous que votre couette synthétique ou couette en fibres naturelles n’occupe pas plus des ¾ de la capacité du lave-linge. Essayez de la répartir uniformément dans le tambour du lave-linge ;
  • Choisissez le cycle de lavage avec la température adaptée, précisée sur l’étiquette de votre article. Il est conseillé de laver une couette en machine avec le programme textiles délicats ,avec une petite quantité de lessive liquide douce. Pour éliminer les acariens, un cycle de lavage à 60°c est recommandé si votre couette le permet (à moins que vous ne disposiez d’une couette spéciale au traitement anti-acariens) ;
  • Bon à savoir : les couettes synthétiques supportent mieux le lavage en machine que les couettes naturelles en duvet d’oie ou en plumes de canard par exemple. Pour ces dernières, il peut même être envisagé de les nettoyer à sec ou à la main ;
  • N’hésitez pas à sélectionner le rinçage intensif ou procéder à un deuxième cycle de rinçage pour éliminer toute trace de lessive ;
  • Si vous disposez de balles de tennis (propres), placez-les à l’intérieur du tambour de votre machine à laver. Cette astuce insolite permet à la couette d’en ressortir souple en plus d’être propre ! Pas de balles de tennis à proximité ? Une paire de chaussures en toile (sans ses lacets) fera tout aussi bien l’affaire. 
  • Pour sécher votre couette naturelle ou en fibres synthétiques, vous pouvez opter pour un séchage à l’air libre ou au sèche-linge selon les indications portées sur l’étiquette du produit. Et si la taille de couette permet de l’introduire dans votre sèche-linge !