Quel oreiller choisir pour dormir sur le côté ?

Comme la majorité des Français, vous faites peut-être partie de ceux qui dorment en position latérale. Et vous rêvez, vous aussi, de nuits sereines et réparatrices. Ça passe bien souvent par une bonne literie et un coussin adapté. Carré ou rectangulaire, en fibres naturelles ou synthétiques… Quel oreiller pour dormir sur le côté ? Suivez le guide !

Un oreiller confortable pour dormir sur le côté

Quel oreiller choisir pour dormir sur le côté ? Quelques conseils pour des nuits paisibles.

Choisir son oreiller en fonction de sa morphologie

Pour bien dormir sur le côté, nous vous conseillons de choisir votre oreiller en fonction de votre morphologie :

  • Morphologie assez fine : optez pour un modèle plat et suffisamment souple pour ne pas crisper votre nuque.
  • Morphologie médium : un oreiller mi-ferme viendra combler la largeur de vos épaules.
  • Morphologie imposante : choisissez un oreiller très garni, d’une densité de 50 kg/m3 minimum. Plus votre tête est lourde, plus votre oreiller doit être ferme.

Quelle forme d’oreiller pour dormir sur le côté ?

Quelle que soit votre morphologie, l’oreiller américain est à privilégier pour dormir sur le côté, épaule contre le rebord de l’oreiller. De forme rectangulaire, il soutient la tête et la nuque, vous garantissant une posture stable et alignée. Ce type de coussin réduit l’usure de votre système musculo-squelettique. 

Bon à savoir !

Les oreillers carrés, très répandus en France, peuvent provoquer des tensions cervicales et des contractures. Ils surélèvent le corps et créent une courbe en haut de la colonne vertébrale. Leur usage n’est pas conseillé, ni pour dormir sur le dos, ni pour dormir sur le ventre ou le côté. 

Dormir sur le côté : quel garnissage pour un bon oreiller ?

Le garnissage de l’oreiller est un élément essentiel pour choisir un oreiller adapté à votre posture de sommeil.

Fibres naturelles ou fibres synthétiques ?

Pour vous assurer le plus grand confort, choisissez des oreillers de qualité hôtelière. Les oreillers en fibre naturelle, garnis de duvet ou de plumes de canard, sont une bonne référence pour dormir en position latérale. Si vous ne souhaitez pas un garnissage d’origine animale ou que vous souffrez d’allergie, optez pour le polyester. Ce matériau composé de fibres synthétiques offre lui aussi un bon maintien du corps.

Quelle épaisseur d’oreiller pour dormir sur le côté ?

Que vous optiez pour un garnissage en fibre naturelle ou synthétique, il est primordial de vous attarder sur l’épaisseur de votre oreiller. Prenez en compte la fermeté de votre matelas : plus il est moelleux, plus votre oreiller doit être épais. De même, si vous êtes large d’épaule, choisissez un oreiller suffisamment haut. Un volume d’au moins 11 cm viendra combler l’espace entre votre cou et le matelas.

Douleurs cervicales : quel oreiller pour dormir sur le côté ?

Vous êtes sujet aux douleurs cervicales ? L’oreiller à mémoire de forme est le plus adapté dans votre cas.

L’oreiller à mémoire de forme, allié des nuits confortables

Un oreiller à mémoire de forme se compose d’une couche de mousse polyuréthane qui réagit à la chaleur du corps. En fonction de la morphologie du dormeur, il épouse la forme de la tête, pour un confort maximal. Si vous souffrez de maux de dos et de nuque, l’oreiller ergonomique est votre meilleur allié. Confortable dans toutes les positions, il allège les points de pression et améliore la qualité de sommeil. Sur le côté, vous bénéficierez d’un bon alignement du dos et de la colonne vertébrale.

Les critères pour choisir son oreiller à mémoire de forme

Les oreillers à mémoire de forme s’adaptent à toutes les morphologies. Néanmoins, vous avez le choix entre différents degrés de fermeté : moelleux, mi-ferme ou ferme, en fonction de vos goûts. Le poids d'un oreiller ergonomique vous informe sur la densité de matière composant l’oreiller. Plus il est lourd, plus il est ferme. 

En fonction de vos préférences et de votre anatomie, vous savez désormais quel oreiller choisir pour dormir sur le côté !