Position de sommeil : signification et conseils pour bien dormir

Si on entend souvent que le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt, on pourrait également dire qu’il appartient à ceux qui ont trouvé la bonne position de sommeil ! Adopter la posture idéale pour dormir influence la qualité du sommeil et garantit des nuits réparatrices. Quelle est la signification de votre position de sommeil ? Quelle est la meilleure position pour dormir ? Est-il recommandé de dormir sur le dos en cas de douleurs ? Voici tous nos conseils pour trouver la bonne position et bien dormir ! 

Positions de sommeil : ce qu’elles révèlent sur vous  

Pour les psychologues et spécialistes de la gestuelle, la position que nous adoptons pour dormir est révélatrice de notre état d’esprit émotionnel au moment de se coucher. Si il est naturel de bouger pendant la nuit et de changer de position, un état de stress ou d’inquiétude peut se traduire par un sommeil agité. Sur le dos, sur le côté, en position foetale ou sur le ventre : découvrez la signification de votre position de sommeil. 

Dormir sur le dos : une posture de lâcher prise 

S’endormir sur le dos est généralement synonyme de détente et d’apaisement. En adoptant cette position, vous vous rendez vulnérable et montrez donc une totale confiance, signe d’équilibre et de tranquillité d’esprit.  

S’endormir sur le ventre : un rituel rassurant 

Dans cette position, vous tournez le dos à votre environnement, trouvant ainsi refuge contre votre matelas dans un réflexe de protection. Cette posture est idéale pour trouver l’apaisement, en cas d’inquiétude et d’instabilité émotionnelle. 

Dormir sur le côté : une position de confort 

Bien des dormeurs optent pour cette posture latérale, synonyme de confort. Elle est d’ailleurs la position préférée des femmes enceintes, qui peuvent ainsi soulager le poids de leur ventre.  Si cette position de sommeil paraît tout à fait anodine, le côté choisi pourrait être révélateur. On attribue communément le côté gauche à la partie féminine du corps et le côté droit à la partie masculine. Pour une femme, dormir sur le côté gauche serait ainsi le signe d’une grande sérénité et d’un bien être psychlogique, et inversement.

Dormir en position foetale : un réflexe régressif

Adoptée par la très grande majorité des dormeurs, cette posture est signe d’un besoin d’apaisement et de bien-être. En plus d’être naturellement très confortable, elle favorise un retour à la tranquillité.

Quelle est la position de sommeil idéale ? 

Les spécialistes recommandent de dormir sur le dos, posture idéale pour préserver sa santé et celle de sa colonne vertébrale. Cette position aurait même des vertues anti-rides, le visage n’étant pas chiffonné contre un oreiller ! S’endormir sur le côté, membres relâchés et genoux repliés est également une très bonne position. Dormir chaque nuit sur le ventre est par contre déconseillé. Cette position augmente la courbure lombaire, endommage les cervicales et entrave la respiration. 

Problèmes de santé : comment trouver la bonne position ?

En cas de problèmes de santé ciblés, adopter la bonne posture peut s’avérer salvateur et favoriser un sommeil réparateur. Voici les positions d’endormissement recommandées pour les troubles les plus communs : 

  • Maux de dos : la position sur le côté est idéale, car elle maintient les courbes naturelles de la colonne vertébrale. 
  • Apnée du sommeil : dormir sur le côté permet de réduire les apnées du sommeil, tandis que dormir sur le dos est fortement déconseillé.  
  • Douleurs aux lombaires, à la nuque ou aux cervicales : pour soulager ses douleurs, s’endormir sur le dos avec un oreiller sous les genoux est idéal. 
  • Douleurs articulaires : optez pour la position sur le côté, un petit oreiller entre les jambes, ou sur le dos, un oreiller sous les genoux. 
  • Ronflements : évitez de dormir sur le dos et préférez dormir sur le côté. 

Une literie adaptée : le secret des nuits réparatrices ? 

Si adopter la bonne position de sommeil est indispensable pour bien dormir, le choix de votre literie est également fondamental. Si vous dormez sur le côté, un oreiller épais est ainsi conseillé, pour préserver l’alignement de la tête, des épaules et de la colonne vertébrale. Si vous dormez sur le dos, choisissez un oreiller d’épaisseur moyenne, afin de ne pas trop surélever la nuque. Et si vous vous endormez sur le ventre, privilégiez un oreiller très fin, pour ne pas tordre vos cervicales. Très réputé pour ses qualités ergonomiques et pour améliorer la qualité de sommeil, l’oreiller à mémoire de forme est le compagnon idéal des dormeurs les plus exigeants. Il s’adapte à tous types de morphologies et de position de sommeil et améliore la santé du dos et des cervicales.