Comment choisir la densité d’un surmatelas ?

Votre matelas est trop dur ou trop mou et vous souhaitez profiter d’un confort optimal ? Le surmatelas est une excellente solution pour améliorer la qualité du sommeil. Pour cela, il faudra trouver la combinaison matelas/surmatelas parfaite grâce à certains critères. Parmi eux, la densité du surmatelas est une donnée essentielle. Voici les clés pour bien choisir votre surmatelas.

Qu’est-ce que la densité d’un surmatelas ?

La densité d’un surmatelas s’exprime en kg/m3, ou en g/m², notamment pour les garnissages en plumettes. Elle est indépendante de l’épaisseur du produit.

Il s’agit d’un critère important lors de l’achat d’un surmatelas, car sa densité influera sur sa fermeté. Une densité élevée équivaut à un surmatelas ferme, et un surmatelas à la densité plus légère sera, au contraire, souple.

La densité est également un gage de qualité et de résilience du surmatelas. Les garnissages synthétiques en mousse de densité inférieure à 30 kg/m3 sont ainsi à éviter.

Enfin, notez qu’un surmatelas au soutien ferme pourra tout de même offrir un accueil très moelleux, comme c’est généralement le cas pour les surmatelas mixtes ainsi que pour les garnissages en plumes ou en mousse.

Choisir la densité selon la morphologie du dormeur

Pour connaître la densité de surmatelas idéale pour vos nuits, il faut avant tout déterminer le degré de dureté qui vous convient.

Choisir un surmatelas moelleux apporte de la souplesse au couchage, tout en permettant de maintenir le corps grâce à des points de soutien confortables. Un surmatelas très ferme apporte quant à lui maintien et bon alignement de la colonne vertébrale en répartissant le poids du corps.

Le type de maintien nécessaire est directement lié à la corpulence du dormeur : 

DensitéMaintienPoids du dormeur
Très forteTrès fermeAu-delà de 130 kg
ForteFermeEntre 100 et 130 kg
MoyenneIntermédiaireDe 70 à 100 kg
FaibleSouple / moelleuxEn dessous de 70 kg


Ces données varient également selon la fermeté du matelas lui-même, qui contribuera au confort global de votre literie. Vous pourrez également choisir le meilleur surmatelas selon vos préférences personnelles.

Choisir la densité selon le garnissage

La densité et le degré de dureté d’un surmatelas varient selon sa composition. C’est pourquoi vous devez avant tout choisir le type de garnissage qui composera votre nouveau surmatelas selon les caractéristiques recherchées : produit hypoallergénique, facile d’entretien, résistant, disposant d’une belle indépendance de couchage, etc.

Pour cela, vous pouvez consulter notre guide afin de savoir comment choisir un surmatelas.

Maintenant que vous avez déterminé ces critères, vous pouvez vous pencher sur la question de la densité selon le garnissage choisi.

Les surmatelas synthétiques

La mousse à mémoire de forme ou mousse viscoélastique est assez ferme et propose généralement des zones de confort soulageant les points de pression pour les dos fragiles. La densité de la mousse est comprise entre 300 et 700g/m² ou 30 et 85 kg/m3.

Les fibres synthétiques de type polyester offrent quant à elles un maintien plus moelleux. Pour assurer la qualité et la longévité de votre surmatelas, misez sur des produits d’au moins 400g/m².

les surmatelas naturels

Les surmatelas naturels offrent une belle résilience et une bonne aération. Ils ont généralement une densité plus élevée que les surmatelas synthétiques.

Pour un soutien ferme, privilégiez les surmatelas en latex naturel jusqu’à 800g/m², ou les surmatelas haute densité en en plumes et duvet, jusqu’à 2000g/m², qui permettent de bénéficier d’un accueil moelleux très confortable.

Quelles sont les densités moyennes de surmatelas ?

SoupleÉquilibréFerme
Mousse à mémoire de forme30 kg/m350 kg/m365 à 85 kg/m3
Polyuréthane haute résilience30 kg/m340 kg/m350 kg/m3
Latex65 kg/m375 kg/m385 kg/m3
Plumes et duvet1200 g/m²1500 g/m²1700 à 2000 g/m²