Acheter un surmatelas ou un nouveau matelas : comment choisir ?

L’usure d’un matelas passe rarement inaperçue. Un creux au centre du lit, une perte d’élasticité, de fermeté, ou du moelleux d’origine de votre ancien matelas... Les maux de dos apparaissent et le confort de vous nuits diminue, emportant avec lui de précieuses heures de sommeil. Alors, quelle solution adopter ? Investir dans un surmatelas ou dans un nouveau matelas n’aura pas le même impact sur votre budget ou sur votre confort. Pour vous aider dans cette décision, voici toutes les questions à vous poser avant achat.

Mon ancien matelas doit-il être jeté ?

C’est la première chose à déterminer : votre matelas est-il en fin de vie ou a-t-il simplement besoin d’un nouveau souffle ?

Dans le premier cas, l’option la plus appropriée sera bien sûr l’achat d’un matelas neuf. Cela vous donnera l’occasion de choisir le type de matelas et le garnissage qui vous convient en repartant de zéro.

Cependant, ne condamnez pas votre ancien matelas trop vite ! Une usure et une perte de confort modérées peuvent être compensées facilement par l’achat d’un bon surmatelas.

Pour cela, choisissez un surmatelas :

  • D’au moins 4cm d’épaisseur,
  • Assez ferme pour rétablir le maintien manquant à votre vieux matelas,
  • Avec un accueil moelleux pour vous offrir tout le confort dont vous avez besoin.

Notre conseil : Un creux au centre d’un matelas sera plus difficile à masquer qu’une perte de fermeté générale. Il faudra alors compenser le problème avec un surmatelas très ferme. Pour cela, le garnissage en latex ou les surmatelas haute densité sont particulièrement adaptés.

Comment bien dormir selon mon profil ?

Quel type de dormeur êtes-vous ? Chaque dormeur présente un profil et une morphologie déterminant ses besoins et le type de confort idéal pour un sommeil réparateur. Il est donc possible que l’inconfort que vous ressentez dans votre literie actuelle ne soit pas dû à l’usure, mais à un matelas tout simplement non adapté à votre profil :

  • trop mou si vous avez des problèmes de dos,
  • trop ferme si vous présentez une corpulence fine et légère,
  • en mousse à mémoire de forme si vous avez tendance à avoir chaud et à transpirer la nuit,
  • non traité anti-acariens si vous êtes une personne allergique.

Les exemples sont nombreux. Nous vous conseillons donc de vous renseigner sur les caractéristiques du garnissage de votre matelas pour déterminer l’origine du problème. Si votre literie se révèle parfaitement incompatible avec vos attentes et vos besoins, nous vous recommandons d’acheter un nouveau matelas.

En revanche, si votre problème repose essentiellement sur la fermeté excessive ou au contraire le manque de maintien de votre matelas, vous pouvez choisir un surmatelas adapté. Votre nouveau surmatelas pourra ainsi compenser les petits défauts de votre literie actuelle.

Quel est mon budget literie ?

Un matelas demande un budget plus important, justifié par une durée de vie conséquente. Le surmatelas quant à lui, vous fera économiser de manière incomparable pour faire gagner quelques années supplémentaires à votre ancien matelas.

Enfin, si votre budget vous le permet, vous pouvez également acheter les deux, choisir un matelas neuf pour votre chambre principale et transférer votre vieux matelas équipé d’un surmatelas dans une chambre d’ami pour lui donner une deuxième vie.

Comparatif surmatelas ou nouveau matelas : les points essentiels

Nouveau matelasSurmatelas
Avantages-          Renouvellement total du confort,-          Possibilité de changer de type de literie et de garnissage,-          Possibilité de conserver l’ancien matelas pour un couchage d’appoint-          Durée de vie de 10 ans-          Augmente la durée de vie de votre matelas-          Compense les défauts du matelas,-          Ajout de confort,-          Plus économique,-          Améliore l’indépendance de couchage,-          Facile d’entretien
Inconvénients-          Plus coûteux-          Déménagement de l’ancien matelas nécessaire-          Ne compense pas toujours l’ensemble des défauts d’un vieux matelas-          Après quelques années, un changement de matelas reste à prévoir