Quand changer son matelas ?

Nous savons tous que le soutien, l’hygiène et le confort sont essentiels pour dormir dans les meilleures conditions. D’où l’importance de choisir une literie de qualité. Mais nous sommes également conscients qu’un matelas, même de haute qualité, ne dure pas éternellement et que notre literie sera un jour à remplacer… Alors quand changer de matelas ?

Changer son matelas : les signes à ne pas manquer

L'usure du matelas s'identifie au travers d'un inconfort physique de votre part. Maux de dos et problèmes d'allergies ne sont pas à prendre à la légère. Certains signes visuels permettent aussi de savoir quand changer son matelas.

La durée de vie d'un matelas

Il est conseillé de changer son matelas tous les 8 à 10 ans. Au fil des années, l’usure vient altérer le soutien et l’hygiène n’est plus optimale. Il est évident que la durée d’un matelas dépend de la qualité de la literie (matelas et sommier), de la morphologie du dormeur et de l’atmosphère de la pièce.

Courbatures et maux de dos au réveil

Les troubles du sommeil sont récurrents ? Vous ressentez des courbatures la nuit ou au lever du lit ? De tels signes ne trompent pas : il faut changer votre matelas.

Il ne s'agit pas un luxe, mais d'une véritable nécessité pour votre bien-être et votre santé. L'usure de votre literie peut causer des maux de dos ou de cervicales récurrents. Cela s'explique par le fait qu'il ne soutient plus correctement votre colonne vertébrale et votre cou. Cela gêne votre sommeil. Les douleurs peuvent aussi persister en journée.

Les grincements du matelas

En vous allongeant sur votre matelas, vous entendez des grincements ? Ils peuvent venir soit du sommier, soit d'un matelas à ressorts. Dans le premier cas, il suffit de revisser les pieds ou les lattes. Dans le deuxième cas, la seule solution consiste à changer de matelas. Les ressorts frottent les uns contre les autres au moment de la compression. Ce phénomène est dû à l'usure, vous ne pouvez rien y faire.

Des problèmes d'allergie

Si vous êtes victimes d'allergies, sachez qu'un matelas usé peut-être source de moisissures et d'acariens. Des problèmes respiratoires qui s'accentuent sont des signes que votre matelas commence à être usé. Pour attendre encore un peu avant de changer votre matelas, la seule solution consiste à l'aspirer régulièrement.

L'affaissement du matelas

Votre matelas a tendance à se creuser ? Vous voyez une cuvette à l'endroit où vous dormez chaque nuit. Cet affaissement naturel avec le temps est dû à la transpiration nocturne et la réaction des matériaux du matelas. Il est temps de changer votre matelas.

Le manque de soutien du matelas

Votre matelas a perdu en fermeté ? Vous avez la sensation de vous enfoncez dedans ? A l'inverse, il est devenu trop ferme ? Le tassement des matériaux avec le temps ne s'identifie pas toujours pas l'apparition d'une cuvette. Il est probablement temps de changer de matelas.

L'usure du matelas

Comment s'explique l'usure de votre matelas vous poussant ainsi à le changer ? Existe-t-il des moyens de l'éviter pour prolonger la durée de vie de votre matelas ? Si certains facteurs d'usure sont inévitables, certaines actions peuvent quant à elles vous aider à préserver votre matelas plus longtemps.

Les raisons de l'usure de votre

  • La qualité du matelas : Nous l'évoquions plus haut, tous les matelas ne sont pas de même qualité. Acheter un matelas de premier prix vous poussera à le changer plus fréquemment. C'est pour cela qu'en matière de literie il est plus intéressant d'investir dans un bon matelas, non seulement pour éviter d'en racheter un trop souvent mais également pour votre bien-être !
  • L'humidité : elle a notamment un effet sur les matériaux utilisés dans la conception du matelas. Trop présente, elle peut engendrer l’apparition de moisissures, de bactéries ou encore d'acariens.
  • Les liquides : On ne parle pas ici seulement des accidents pouvant arriver au plus jeunes dans leur sommeil. Il s'agit également de la transpiration émise par votre corps pendant la nuit. Toutes les nuits votre corps rejette de petites quantité d'eau en transpirant pouvant traverser votre linge de lit et atteindre votre matelas. Cette accumulation se ressent alors au bout de quelques années. C'est pour cela qu'il est important de bien laver son matelas ou encore d'investir dans un protège matelas

Comment empêcher l'usure de votre literie ?

Pour retarder l’achat d’un nouveau matelas, vous pouvez allonger sa durée de vie en le retournant régulièrement. Inverser tête/pieds et recto/verso lui permet vieillir moins vite qu’une literie qui reste toujours placée à l’identique.

Pensez également à bien aérer votre chambre pour vous débarrasser de l'humidité ambiante et à laver votre literie occasionnellement.

Que vous soyez adepte de la literie à ressorts, en mousse ou bien encore à lattes, l’essentiel est de rester à l’écoute de votre corps. Pour un sommeil réparateur, des nuit douces et agréables, veillez à choisir une literie de qualité lorsque sera venu le temps de changer matelas et sommier.

Changer de matelas sans changer de sommier ?

Qu’il soit à ressorts ou en mousse, un matelas trop vieux peut être responsable de maux de dos. Il devient alors indispensable de le remplacer. Faut-il  changer de matelas sans changer de sommier ? Il faut savoir qu’un sommier usé et mal adapté risque de détériorer rapidement votre nouveau matelas. Changer matelas et sommier en même temps est fortement recommandé. Vous avez ainsi l’assurance de passer une bonne nuit sans mal de dos ni autre douleur. Pensez à votre bien-être et à votre santé avant tout !