Envie de dormir après manger : causes et solutions

John Azria
Directeur de la Compagnie du Blanc
Article mis à jour le 27/02/2024

Le coup de fatigue qui se fait sentir après un repas vous questionne ? C’est bien souvent à la suite du déjeuner ou d’un repas riche qu’un état de fatigue envahit notre corps. Ce phénomène concerne plus de personnes qu’on ne le pense. Dans cet article, vous allez découvrir les solutions pour remédier à l’envie de dormir après manger ainsi que les causes.

Comment éviter de dormir après manger ?

Si vous avez tendance à somnoler, voire à vous assoupir après le repas, voici quelques conseils pour éviter de dormir après manger :

  • Hydratez-vous avant le repas : une bonne hydratation facilite la digestion et vous aide à lutter contre les somnolences après le repas.
  • Opter pour des aliments moins riches en sucres et en graisses permettra de limiter le phénomène de somnolence. Un repas trop riche ainsi qu’une quantité de nourriture trop importante favorisent l’envie de dormir après manger.
  • Limiter la consommation d’aliments riches en sucres rapides : ils ont tendance à augmenter rapidement la glycémie et la faire chuter aussi rapidement, entraînant ainsi le fameux coup de barre de fin de repas.
  • Faire une marche digestive permet de favoriser la digestion et de stimuler la circulation sanguine. Vous resterez alerte et éviterez la fatigue après manger.
  • Faire une micro-sieste digestive (sieste post-prandiale) d’une vingtaine de minutes. La micro-sieste permet d’améliorer la vigilance. C’est d’autant plus vrai après le repas où on a tendance à perdre en vigilance.
  • Limiter la consommation d’alcool, de caféine et de tabac : ces substances entraînent des troubles du sommeil pouvant augmenter la fatigue en journée, à terme.
  • Soigner son sommeil au quotidien en respectant la durée de sommeil adaptée à son âge et son état de santé limite la fatigue pendant la journée, y compris après le repas.

Pourquoi a-t-on envie de dormir après manger ?

Pourquoi a-t-on souvent un coup de barre à la suite d’un repas et notamment le midi ? Ce phénomène appelé “food coma” en anglais touche un grand nombre de personnes. Des experts se sont penchés sur le sujet pour tenter de trouver les causes de ce besoin de sommeil après un repas, appelé somnolence post-prandiale.

Grosse quantité d’énergie nécessaire à la digestion

Il faut savoir que votre organisme fournit un effort important pendant la phase de digestion. Votre corps doit synthétiser les éléments nutritifs des aliments pour les transformer en énergie. Il est donc normal de ressentir froid et fatigue après manger.

Augmentation du flux sanguin dans l’intestin et le foie

Tomonori Kishino, professeur de sciences de la santé à l’Université japonaise de Kyorin avance que la fatigue après le repas serait due à l’afflux sanguin vers l’estomac pendant la digestion. Une grande partie du flux sanguin étant redirigée vers le système digestif, le reste du corps en manque et se trouve ralentit.

Arrêt des envois de signaux de vigilance au cerveau

Certains experts établissent un rapport entre la somnolence post-prandiale et le fait que l’estomac soit rassasié. Selon ces derniers, le corps envoie des signaux de vigilance au cerveau lorsque la faim se fait sentir. Mais une fois la nourriture ingérée et la digestion entamée, le sentiment de fatigue arrive.  

Le conseil de John

Il n’en reste pas moins que l’envie de dormir après manger demeure assez normale. Si elle se répercute sur votre efficacité au travail, posez-vous la question de la qualité de votre sommeil nocturne. Votre literie convient-elle à votre morphologie ? Quand avez-vous changé votre matelas ? Un sommeil réparateur passe par un matelas adapté, des éléments de literie de qualité (couette, oreiller, etc.) et un linge de lit confortable.

Découvrez les gammes de produits de haute qualité proposés par La Compagnie du Blanc et trouvez votre bonheur pour dormir dans des conditions optimales. Un guide des tailles est disponible pour bien choisir vos articles.

Peut-on faire une sieste après manger ?

Si on vente souvent les bienfaits de la sieste dans la journée, il s’avère que faire une sieste après manger est déconseillé. En effet, en position allongée, la digestion est difficile et vous risquez d’avoir des remontées gastriques. Pour autant, faire une microsieste est tout à fait bénéfique mais dans ce cas, faites-la deux heures après le repas.

Une microsieste au travail ? Pourquoi pas ! Trouvez un endroit calme et assoupissez-vous pendant 20 minutes maximum, en fin de matinée ou en milieu d’après-midi. C’est un excellent remède à l’envie de dormir après le repas !

En savoir plus…