Dormir sur le ventre : avantages et inconvénients

Faites-vous partie de ceux pour qui dormir sur le ventre est synonyme de bien dormir ? Sachez que cela révèle en partie votre personnalité. Bien que notre position de sommeil soit souvent choisie de manière inconsciente, elle présente aussi des avantages et inconvénients non seulement pour la qualité de notre sommeil mais aussi pour notre santé. Cependant, si vous ne pouvez vraiment pas dormir sur le dos ou rester allongé sur le côté pour vous assoupir, pensez à sélectionner un coussin adapté. Suivez le guide des adeptes du plat-ventre !

Dormir sur le ventre : signification

Notre position de sommeil est multifactorielle : elle dépend à la fois de nos habitudes, de notre morphologie, de notre état d’esprit du moment et de notre besoin de confort ou de réconfort. 

Les psychologues s’accordent toutefois à dire que le fait de dormir sur le ventre dénote un besoin d’être rassuré. La personne, en ne se tournant pas vers le monde pour son endormissement, ferait preuve d’un manque de lâcher-prise envers celui-ci.

Cela ne signifie pas pour autant que le dormeur présente des inquiétudes car il n’adopte pas non plus une position défensive. Il a confiance dans le fait qu’il ne sera pas dérangé pendant la nuit par des agressions extérieures.

Avantages et inconvénients de dormir sur le ventre

Au rang des inconvénients à la position de sommeil plat-ventre, on peut notamment citer le mal de dos qui en résulte, dû à un mauvais alignement de la colonne vertébrale, selon certains ostéopathes et kinésithérapeutes.

Pendant le sommeil, dormir sur le ventre renforce la lordose physiologique, c’est-à-dire le fait d’avoir un creux entre le bassin et le bas du dos avec pour conséquence des douleurs lombaires.

Autres inconvénients de cette position de sommeil choisie pour s’endormir ou adoptée inconsciemment pendant la nuit : la tête est naturellement tournée sur le côté, ce qui exerce une pression sur les cervicales et la nuque avec, au réveil, de possibles courbatures. 

La respiration se voit également malmenée par une nuit de sommeil sur le ventre car la cage thoracique a moins d’amplitude que sur le dos. Une position fortement déconseillée en cas d’apnée du sommeil. En effet, se coucher sur le dos et passer la nuit ainsi ne permet pas de respirer à plein poumon.

Enfin les épaules ont plus de difficultés à se relâcher que dans d’autres postures, notamment si le dormeur glisse ses bras sous l’oreiller.

Mais dormir sur le ventre peut aussi avoir des avantages comme le fait de limiter les ronflements. Se mettre sur le ventre pourrait également favoriser la digestion, selon certains médecins. Serait-ce alors une position idéale pour bien dormir et bénéficier d’un sommeil réparateur ?

Il s’agit de bénéfices de court terme qui ne contrecarrent pas les risques de maux de dos, à l’inverse d’une personne qui dort sur le dos ou sur le côté.

Pour l’anecdote, des chercheurs de l’université de Hong Kong ont démontré en 2012 que la position plat-ventre favorise les rêves érotiques car elle écrase les poumons à la manière d’une étreinte. 

Quel oreiller choisir pour dormir sur le ventre ?

Si l’optique de changer de position pour mieux dormir vous effraie, il convient alors de tout mettre en œuvre pour limiter le risque de mal de dos dans cette position de sommeil. Pour ce faire, il est fortement recommandé de remplacer vos oreillers, aussi douillets soient-ils par une version plus mince. Oreiller à mémoire de forme, oreiller ergonomique ou autre, prenez le temps de choisir le bon modèle adapté à votre position pour dormir sur le ventre.

Chaque personne doit réussir à trouver quelle est la meilleure position pour dormir, en étant averti des avantages et inconvénients de la posture choisie pour se coucher. Mais il est vrai que nous ne maîtrisons pas notre inconscient ! Se coucher sur le dos peut vous amener à se réveiller sur le ventre…