Comment éviter le mal de dos au réveil ?

John Azria
Directeur de la Compagnie du Blanc
Article mis à jour le 17/10/2023

Le mal de dos, reconnu comme le mal du siècle, touche de nombreuses personnes. Douleurs chroniques parfois quotidiennes, les maux de dos peuvent avoir des origines diverses. Lorsqu’elles se font sentir dès le lever du lit, elles peuvent être dues à votre literie. Alors comment éviter le mal de dos au réveil ? La Compagnie du Blanc vous livre quelques conseils simples à suivre pour soulager ces douleurs. Retrouvez un sommeil de qualité et le plaisir de vous lever en pleine forme.

Comment soulager un mal de dos au réveil ?

Si vous souffrez de douleurs dorsales dès le réveil, votre matelas y est peut-être pour quelque chose. Mais il n’est pas forcément le seul responsable ! Votre oreiller et la position dans laquelle vous dormez ont possiblement un impact sur la qualité de votre sommeil et sur vos maux de dos du matin ! Quelles solutions pour soulager ces douleurs ?

Acheter un nouveau matelas

Le matelas est la première chose à vérifier lorsque le mal de dos au réveil est récurrent. Il faut savoir qu’il est recommandé de changer de matelas tous les 10 ans. Si votre literie arrive en fin de vie, il n’y a pas de question à se poser : il est temps d’acheter un nouveau matelas.

Si votre achat est récent, le mal de dos au réveil signifie que le produit choisi ne vous convient pas. Le matelas est soit trop mou, soit trop ferme. Pour les personnes souffrant de maux de dos, le conseil à suivre est d’investir dans :

  • Un matelas mémoire de forme ;
  • Un matelas 100% latex naturel.

Le conseil de John

Pour une literie récente, vous avez la possibilité de conserver votre matelas actuel et de le couvrir d’un surmatelas mémoire de forme, en latex ou un surmatelas en duvet comme dans les grands hôtels. Ce type de produit offre confort et bien-être quelle que soit votre position de sommeil. Les surmatelas mémoire de forme et en latex naturel épousent parfaitement les formes de votre corps. Ils évitent les points de pression et réduisent les risques de mal de dos au réveil le matin.

Changer d’oreiller

Aussi étonnant que cela puisse paraître, la douleur ressentie dans le dos et notamment au niveau des lombaires peut provenir d’un mauvais soutien au niveau des cervicales. Votre coussin de nuit est-il adapté à votre position de sommeil ? Votre oreiller correspond-t-il parfaitement à votre morphologie ?

Pour vous assurer des nuits confortables et éviter tout mal de dos au réveil, le meilleur conseil à suivre est de sélectionner un oreiller qui vous apporte un soutien optimal.

Choisir un coussin à mémoire de forme, un oreiller ergonomique peut être la solution idéale. Si vous dormez sur le ventre, un oreiller en plume et duvet sera certainement plus confortable. L’essentiel est de conserver la tête et les cervicales dans l’alignement de la colonne vertébrale pour ne pas être confronté au mal de dos au réveil.

Adopter les bonnes positions de sommeil

Dormir sur le côté, sur le dos, sur le ventre, les habitudes varient d’une personne à l’autre. Faut-il privilégier une posture en particulier pour éviter le mal de dos au réveil le matin ?

Les mouvements nocturnes sont nombreux et s’endormir sur le côté par exemple ne signifie pas passer la nuit dans cette position. L’essentiel est d’avoir le dos droit durant les phases de sommeil. Cela permet au bassin d’être bien positionné et de réduire les tensions au niveau du dos.

Il est donc primordial de choisir votre literie en fonction de votre posture habituelle de sommeil. L’oreiller notamment joue un rôle important car il permet un soutien de la tête et du cou. Adapté à votre morphologie, il vous aide à maintenir le dos bien droit, que vous dormiez sur le côté, sur le dos ou sur le ventre.

Mal de dos au réveil : 3 exercices qui soulagent

Commencer la journée avec un mal de dos n’est pas de bonne augure, alors pour dire adieu à cette douleur, voici quelques exercices simples à réaliser le matin en vous levant.

Bon à savoir !

Dans la mesure du possible, il est préférable de réaliser cette série d’exercices sur un tapis de gym ou sur une surface ferme. Évitez donc de faire vos étirements sur votre lit.

  • Étirement du bas du dos : c’est la région du dos qui fait souffrir le plus souvent au réveil. Pour l’étirer, ramenez vos jambes fléchies sur votre poitrine en expirant doucement et maintenez cette position une trentaine de secondes puis relâchez. Vous pouvez répéter l’exercice 3 à 5 fois.
  • La position du chat : très connu des propriétaires de félins, cet étirement s’effectue à quatre pattes et dos parallèle au sol. Creusez le dos lentement puis faites le dos rond en étirant au maximum. Alternez ces deux postures une dizaine de fois.
  • Étirement sans effort : à genoux, les fesses posées sur les talons, tendez vos bras au-dessus de votre tête et penchez-vous en avant en essayant de toucher un point imaginaire au sol le plus loin possible. Cette position va étirer toute la colonne vertébrale sans vous fatiguer.

Les différentes raisons d’un mal de dos au réveil

Le mal de dos au réveil n’est pas à prendre à la légère s’il persiste dans le temps. Votre literie n’est peut-être pas la seule raison qui provoque ces douleurs dorsales. En effet, d’autres facteurs peuvent entrer en jeu :

  • le manque d’activité physique : ne pas faire de sport fait perdre de la masse musculaire à votre corps et c’est notamment grâce aux muscles que vous pouvez tenir debout et sans douleurs ;
  • un activité professionnelle sédentaire : si vous travaillez dans un bureau et que vous vous levez peu dans la journée, vous augmentez vos risques de déclencher des douleurs lombaires la nuit et le matin pouvant être graves si elles durent ;
  • une mauvaise posture de travail : de même, si vous travaillez sur ordinateur par exemple, veillez à maintenir une posture avec le dos droit. Une colonne enroulée sur elle-même ou tassée peut provoquer des problèmes de dos ;

Vous vous êtes déjà posé la question : “Pourquoi j’ai mal au dos quand je m’allonge ?” : eh bien c’est souvent dû à une mauvaise posture au cours de la journée. En effet, lorsque vous vous allongez, votre colonne s’étire. Si pendant la journée, vous êtes voûté à un bureau, vous empêchez votre dos d’être droit et au moment de vous couchez, toutes les tensions accumulées le jour se relâchent d’un coup et les douleurs apparaissent.