Que faire de son vieux matelas ?

John Azria
Directeur de la Compagnie du Blanc
Article mis à jour le 24/05/2024

Vous devez changer votre literie et vous rêvez d’un matelas aussi confortable que celui d’un hôtel ? Un produit d’une qualité irréprochable ? Avant de profiter d’un matelas qui vous apportera confort, maintien et sommeil réparateur, il vous faut jeter l’ancien. Que faire d’un vieux matelas ? La Compagnie du Blanc vous livre ici quelques astuces pour vous en débarrasser. Car même moche et usé, votre matelas ne doit pas finir sur le trottoir près de votre poubelle !

La collecte par les encombrants

De nombreuses communes proposent de collecter les déchets volumineux. Il vous suffit de contacter la mairie pour connaître le calendrier pour le passage des encombrants. Il arrive parfois qu’il faille fixer un rendez-vous. Dans tous les cas, vous pourrez vous débarrasser de votre vieux matelas.

La déchetterie

Il s’agit là du lieu habituel pour jeter un vieux matelas, comme bon nombre de choses d’ailleurs. Cependant, si la déchetterie se trouve loin de chez vous ou si votre véhicule n’est pas suffisamment grand pour transporter votre ancien matelas, il vous faudra opter pour une autre solution.

Le recyclage du matelas par une entreprise

Des entreprises spécialisées prennent en charge le recyclage de matelas. Ce dernier est détruit puis recyclé. Selon les cas, cela peut être gratuit. Renseignez-vous également pour savoir si l’enlèvement à domicile de votre ancien matelas est possible.

L’achat avec reprise de l’ancien matelas

L’idéal demeure d’acheter un nouveau matelas avec la reprise de l’ancien. Tous les distributeurs ne le proposent pas puisque de leur côté, ils ne sont pas en mesure d’en assurer le recyclage. Dans certains cas, vous pouvez bénéficier d’une remise sur votre nouveau matelas, contre reprise de l’ancien. Les enseignes peuvent ensuite les recycler, les rénover (selon l’état), les reconditionner, en faire don à des associations pour les plus démunis, les sans abris, les animaux dans les refuges, etc.

Le don à une association

Que faire d’un vieux matelas si vous ne le jetez pas ? Donnez-le tout simplement ! Des associations à but non lucratif telles que Emmaüs seront ravies de vous débarrasser de votre ancien matelas. Elles peuvent passer le retirer à votre domicile. Certaines se chargent même de le recycler si celui-ci ne peut être réutilisé. Il faut se l’avouer, parfois, le matelas n’est plus adapté à notre morphologie (corpulence, mal de dos, taille, etc.) mais peut encore servir. Donc, suivant son état, votre vieux matelas pourra avoir une seconde vie.

Les petites annonces

Gratuites et bien pratiques, les petites annonces simplifient parfois les choses. Ne pas jeter son vieux matelas et le proposer en don ou à petit prix intéresse bien des personnes. N’oubliez pas de préciser que l’enlèvement de la marchandise s’effectue à votre domicile.

Une seconde vie pour votre vieux matelas

Les idées ne manquent pas pour transformer votre vieux matelas. Laissez aller votre imagination ou regardez à droite à gauche pour trouver l’inspiration !

Et pourquoi ne pas lui donner une seconde vie, par exemple, en le plaçant dans la salle de jeux des enfants ? Détourné en canapé d’appoint agrémenté de jolis coussins, il ravira vos bambins. Et dans le jardin, aux beaux jours, il peut être idéal à même le sol pour jouer aux cartes, à la poupée, voire somnoler sous les arbres.

Qui sait, votre vieux matelas trouvera peut-être sa place ailleurs qu’à la déchetterie ou au recyclage !

Les signes qu’il faut changer de matelas

La durée de vie d’un matelas est comprise entre 8 et 10 ans mais cela peut être moins en cas d’usure prématurée. En règle générale, il est recommandé de changer son matelas tous les 10 ans. Voici les signes qui doivent vous alerter :

  • un affaissement important, voire une cuvette qui ne reprend pas sa forme initiale ;
  • l’enveloppe du matelas qui se décolle du garnissage, au niveau de la face de couchage notamment ;
  • une odeur qui ne s’estompe pas même après un nettoyage ;
  • un matelas devenu trop mou, voire qui fait un effet “trampoline” ;
  • l’enveloppe du matelas est décousue ou déchirée ;
  • vous sentez les ressorts sous votre corps lorsque vous êtes allongé.

Comment allonger la durée de vie d’un matelas ?

Le surmatelas

Pour conserver votre matelas le plus longtemps possible en bon état, vous pouvez opter pour un surmatelas. Cet équipement de literie se pose sur le matelas et permet de le protéger, de la transpiration, des taches, mais pas seulement ! Il protège aussi la surface de couchage en répartissant les charges, évitant l’affaissement trop rapide du matelas.

L’aération quotidienne

Aérer quotidiennement votre chambre, en ouvrant les draps, permet de faire respirer votre matelas. L’humidité emmagasinée pendant la nuit s’évacue, éliminant ainsi les bactéries.

L’entretien du matelas

Si un matelas n’est pas lavable en machine pour des raisons évidentes de taille, sachez qu’il est tout de même possible de le nettoyer ! Un injecteur extracteur est idéal car il détruit les bactéries, enlève les taches et nettoie en profondeur sans tremper votre matelas.

Vous pouvez aussi utiliser du bicarbonate à saupoudrer sur la surface de couchage. Laissez agir quelques heures puis aspirez l’excédent. Le bicarbonate purifie en profondeur le textile et capture les mauvaises odeurs.

Retourner le matelas

Retourner son matelas (dans le cas d’un matelas double face) ou encore le faire pivoter, sont des techniques qui permettent d’alterner la face de couchage. Cela répartit l’usure et retarde l’affaissement. De même, le faire pivoter de la tête vers les pieds tous les trois mois (dans le cas d’un matelas une face) est efficace contre l’usure. Les pieds étant moins lourds que la charge du haut du corps, cela évite l’apparition d’une cuvette au niveau des épaules.