Comment protéger un matelas contre l'humidité ?

Alors que nous passons près d’un tiers de notre vie à dormir, il est indispensable d’entretenir notre literie et de protéger de l’humidité notre matelas, au quotidien et en cas d’absences prolongées. Découvrez tout de suite nos conseils pour le maintenir au top de sa forme le plus longtemps possible. 

Pourquoi protéger son matelas de l’humidité ?

Selon une étude, nous perdons 2,4 litres d’eau chaque jour ! Une partie est évacuée par la respiration et l’autre par la peau. Et c’est cette transpiration qui va s’infiltrer la nuit dans notre matelas. Si l'on n'en prend pas soin, cette humidité peut générer des moisissures, aussi désagréables à voir qu’à sentir. Ces dernières peuvent être potentiellement nocives pour la santé, d’autant plus pour les personnes souffrant de troubles respiratoires. Pour cela, une seule solution : lutter contre l'humidité.

Quelle protection pour son matelas ?

La vie de matelas n’est pas de tout repos ! Plusieurs astuces existent pour le bichonner jour après jour et empêcher l’humidité de s’installer. 

Avant d’aller vous coucher, ayez la main légère sur le chauffage. Il est conseillé de régler votre thermostat à une température de 18°C pour faire une nuit de sommeil de qualité, et évitez de transpirer de façon excessive.  

Au réveil, aérez la pièce pendant une dizaine de minutes et laissez vos draps respirer. Dès que vous changez votre parure de lit, n’hésitez pas à passer l’aspirateur sur votre matelas, sous le sommier et entre les lattes. C’est encore mieux si vous disposez d’un nettoyeur vapeur ! De temps à autre, retournez votre matelas, histoire de lui redonner forme mais aussi d’utiliser pleinement ses deux faces (la plupart des matelas possèdent une face été et une face hiver).

Enfin, lorsque le mercure est au beau fixe et que le soleil bat son plein, faites lui prendre un bain de soleil. En effet, il est l’ennemi numéro un de l’humidité et des bactéries qui vont avec.

Comment protéger un matelas de l’humidité lors d’une absence prolongée ?

Laisser un matelas dans une pièce fermée durant un certain temps n’est pas l’idéal. Durant votre absence, votre matelas peut vite être soumis au froid (particulièrement en hiver), à l'humidité et à la poussière. Si vous le pouvez, installez, dans votre chambre à coucher, une VMC ou plus simplement, un déshumidificateur ou des absorbeurs d'humidité (pastilles, sachets…). Idéalement, pour protéger votre literie, emballez votre matelas dans une housse de protection pour matelas ou enveloppez-le dans du papier journal ou du papier glacé.

Quels équipements pour protéger son matelas ?

Même si vous adoptez tous ces bons réflexes, il est utile d’investir dans des équipements spéciaux pour protéger votre matelas des nombreux aléas du quotidien.

Le premier indispensable : l’alèse, un grand classique, qui va servir à prolonger la durée de votre cher matelas et à limiter la prolifération des bactéries et des odeurs. La Compagnie du Blanc vous propose des housses protèges-matelas et alèses, imperméables ou non, de tailles et de matières différentes, adaptées à votre literie.

Vous pouvez par ailleurs envisager de vous équiper d’un surmatelas. Bien que sa fonction première soit d’améliorer votre confort, il est aussi très efficace contre l’humidité. Eh oui, ce n’est plus votre matelas qui va absorber directement la transpiration mais bien le surmatelas. Dans la liste de ses qualités, on retiendra aussi sa facilité d’entretien et de nettoyage, et sa maniabilité. Bien entendu, le surmatelas ne se substitue pas au protège-matelas. Pour une protection optimale, recouvrez-le donc d’une alèse et d’un drap-housse de notre collection.