solutions contre les ronflements

5 astuces anti-ronflement

Vous faites peut-être partie des 45% des adultes qui ronflent au moins occasionnellement, ou votre compagnon de nuit le fait. Les ronflements sont souvent sujets à plaisanteries, mais il s’agit pourtant de quelque chose qu’il ne faut pas traiter à la légère. Tout d’abord, les ronflements dans un couple peuvent devenir un vrai problème pour l’autre. Mais en plus, 75% des personnes qui ronflent souffrent d’apnée du sommeil, ce qui augmente les risques de maladies cardio-vasculaires. Voilà 5 astuces anti-ronflement pour arrêter de ronfler.

Changer de position de sommeil pour arrêter de ronfler

Dormir allongé sur le dos est une cause courante des ronflements. Dans cette position, votre langue s’affaisse dans votre gorge et est à l’origine de cette vibration sonore. Pour vous habituer à dormir sur le côté, une astuce est d’acheter un t-shirt de pyjama avec une balle de tennis dans le dos (ou de le fabriquer vous-même) pour vous empêcher de rouler, le temps que votre nouvelle position devienne un réflexe. Pensez à acheter un oreiller qui vous permet un bon alignement de votre nuque avec votre colonne vertébrale quand vous dormez sur le côté, afin de maintenir vos voies respiratoires bien dégagées. Vous pouvez aussi vous procurer un oreiller de corps ou un traversin pour vous maintenir dans cette nouvelle position. Et veillez à la qualité de votre matelas. Un bon matelas vous permettra de dormir plus confortablement et donc de moins vous tourner dans la nuit.  

Porter des bas de contention pour lutter contre le ronflement

L’université de Toronto a mené une enquête montrant que le port des bas de contention pouvait réduire les ronflements. Habituellement conseillés pour les vols de longue durée, ils permettent d’améliorer la circulation sanguine et de réduire l’accumulation de fluides dans le corps qui causent l’apnée obstructive du sommeil.

Améliorer votre hygiène de vie pour éviter les ronflements

Sans grande surprise, une meilleure hygiène de vie est une bonne astuce anti-ronflement. Cela permet de réduire drastiquement les ronflements. En optant pour un dîner léger et en évitant l’alcool et le tabac, vous diminuez considérablement les risques de ronflement. Parfois, perdre du poids peut également aider même si ce n’est pas le cas pour tout le monde : les maigres ronflent aussi ! Mais si vous avez récemment forci et que vous vous êtes mis à ronfler depuis, il est probable que les deux faits soient liés. 

Dormir suffisamment est également important pour ne pas ronfler. Si vous allez vous coucher épuisé, il est probable que vous sombriez rapidement dans un sommeil profond. Vos muscles s’affaissent y compris ceux de votre gorge, créant les ronflements. 

Le chant comme astuce anti-ronflement

Certaines chorales se sont mises à vanter la réduction des ronflements comme conséquence d’une pratique régulière du chant. Aucune étude scientifique ne le prouve encore. Mais tout exercice qui muscle votre gorge et votre mâchoire peut vous aider à réduire vos ronflements. Vous pouvez par exemple pratiquer tous les jours les petits exercices suivants : 

> maintenez vos lèvres en cul-de-poule pendant 30 secondes

> articulez exagérément les voyelles de l’alphabet à voix haute pendant 3 minutes

> faites glisser la pointe de votre langue le long de votre palais, de vos dents jusqu’à votre gorge, pendant 3 minutes

Solution anti-ronflement : acheter de nouveaux oreillers

Il est possible que vos ronflements soient liés à des allergies à la poussière ou aux acariens. Conserver vos oreillers propres permet d’éviter cette fatalité. Il est donc conseillé de changer d’oreiller tous les 6 mois.