La symbolique du drap blanc

20/04/2017

Article mis à jour le 05/08/2020 par La Compagnie du Blanc

Le drap blanc accompagne les êtres humains depuis des centaines d’années. Dans leur lit, mais aussi dans des endroits plus insolites. Car le drap blanc n’est pas seulement du linge de lit, c’est aussi un symbole fort. Sur les champs de bataille, dans les palais royaux, lors de cérémonies, le drap blanc est un miroir des représentations des hommes, à la fois universelles et multiples. Pas étonnant que depuis des siècles, il soit le linge de lit le plus tendance et le plus utilisé !

Le drap blanc, symbole universel aux interprétations multiples

La symbolique de la couleur blanche est forte et ce, partout dans le monde.

Un symbole de paix

On sait que le drap blanc est utilisé sur les champs de bataille depuis au moins le Moyen-Age. Brandir le drap blanc devant son ennemi était un signe d’apaisement et la demande d’un arrêt des hostilités. Le drap blanc renvoyait alors à la colombe elle-même allégorie de la paix. De nos jours, on parle par exemple de Casques Blancs, qui sont des secouristes sur les zones de guerre. Le symbole de la Croix Rouge, organisme humanitaire et médical, fut à l’origine tracé sur un drap blanc lors de la guerre franco-allemande de 1870.

Un symbole de pureté

Le blanc fut pendant des siècles, une garantie de propreté. Tous les tissus qui touchaient le corps se devaient d’être blancs pour des raisons d’hygiène mais aussi pour des raisons pratiques car il était d’usage de faire bouillir le linge pour le laver.

Symbole de propreté, d’immaculé et donc de pureté, le blanc fut donc associé au pouvoir divin. C’est pourquoi les rois et les papes, qui tenaient leur autorité directement du pouvoir divin, avaient pour emblème la couleur blanche.

Un symbole du manque

Vous connaissez sûrement l’expression “être dans de beaux draps” qui signifie s’être mis dans une situation délicate. Elle provient d’une coutume qui consistait à recouvrir d’un drap blanc, les personnes reconnues coupables d’une faute : adultère, vol, crime. Le drap blanc renvoyait donc au manque de dignité et de droiture. Le drap blanc est aussi associé au linceul et donc au manque d’un être aimé.

Le drap blanc : linge de lit tendance depuis des siècles

Jusqu’à encore récemment, les draps blancs se transmettaient de générations en générations dans les trousseaux de mariage. Ils étaient souvent de grande valeur. Les familles les plus riches possédaient des draps blancs en lin, brodés de monogrammes ou agrémentés de jours venise. Aujourd’hui, le drap blanc a gardé son symbolisme et à l’inverse des autres couleurs, l’attrait de cet imaginaire collectif. Le drap blanc se décline en diverses matières : coton, percale de coton, satin de coton.