Nos conseils pour lutter contre les acariens

13/09/2016

Article mis à jour le 22/02/2022 par La Compagnie du Blanc

Les acariens domestiques, créatures microscopiques dont le pouvoir de nuisance est inversement proportionnel à leur taille à l’échelle humaine, se glissent dans notre linge de lit, nos draps, nos oreillers et nos matelas peuvent nous gêner dans notre quotidien. En effet, ils se développent dans notre habitation et sont à l’origine de plus de la moitié des allergies. Rhinite, asthme, démangeaisons et crises d’eczéma pour les cas les plus graves. Même s’ils ne sont pas de réels prédateurs pour l’Homme, ils ont un effet néfaste sur notre santé. Et ceci pour 30% de la population française. Si vous êtes concerné par cette allergie, ces désagréments quotidiens peuvent être évités via plusieurs techniques, La Compagnie du Blanc vous livre ses secrets pour combattre les acariens dans votre lit.

SYMPTÔMES DE LA PRÉSENCE D’ACARIENS DANS VOTRE LIT

QUI SONT LES ACARIENS DOMESTIQUES ?

Bien au chaud sous votre couette, les acariens aiment profiter de votre lit. Ils se nourrissent principalement de nos peaux mortes, de nos cheveux, nos poils, nos ongles.

Les acariens appartiennent à la famille des arachnides. Ils se mélangent à la poussière de maison et peuvent ainsi se retrouver aussi bien dans notre literie que dans notre linge de maison, tapis, moquette, etc.

Presque invisibles à l’œil nu, ils mesurent entre 0,3 et 0,5 mm. Tous allergènes confondus, les acariens constituent la 1ère cause d’allergie en Europe devant le pollen, les poils de chats, les punaises de lit, etc.

COMMENT RECONNAÎTRE LES PREMIERS SYMPTÔMES D’UNE ALLERGIE AUX ACARIENS ?

Une allergie aux acariens est très rare chez les bébés. Elle peut se développer chez les enfants à partir de 4 ans. Pour détecter une allergie aux acariens, les symptômes et réactions allergiques sont les mêmes qu’un rhume ou une grippe. Les allergiques aux acariens ont des manifestations physiques notables :

  • toux ;
  • boutons ;
  • fatigue ;
  • rhume ;
  • démangeaisons cutanées (de type eczéma) ;
  • yeux irrités (conjonctivite) ;
  • difficultés respiratoires.

Lorsque les premiers symptômes allergiques apparaissent, il est important de soulager la personne allergique avec un traitement naturel et pharmaceutique.

Un spray nasal vous soulagera sur le moment tandis qu’un traitement antihistaminique, pris régulièrement, permettra de mettre fin à l’allergie sur le long terme.

À savoir : les antihistaminiques sont des médicaments qui combattent les effets de l’histamine, une substance inflammatoire produite en grande quantité par notre corps lorsqu’il est confronté à une réaction allergique.

Comment combattre durablement le problème acarien dans notre maison ? Afin de prévenir de la présence d’acariens, vous pouvez également équiper votre literie en conséquence avec nos conseils ci-dessous.

COMMENT SE DÉBARRASSER DES ACARIENS DANS UN MATELAS ?

Un traitement médical ne suffit pas à calmer vos allergies aux acariens et les réactions physiques qu’elles entraînent ? Vous devez fournir quelques efforts supplémentaires et traiter les acariens au quotidien plus particulièrement en hiver et en automne où la prolifération d’acariens est importante.

Avant d’investir dans des produits chimiques, voici quelques conseils et actions préventives à suivre :

  • Optez pour un sommier à lattes plutôt que tapissier, cela minimise la surface d’habitat des acariens ;
  • Munissez-vous d’une couette anti-acariens ou d’un duvet d’oie traité anti-acariens pour vous protéger durablement de ces petites bêtes pendant vos nuits ;
  • Lavez fréquemment votre linge de lit ; ajoutez du bicarbonate de soude dans votre machine à laver. Le bicarbonate de soude ne tue pas les acariens mais cela retarde leur réapparition ;
  • Aérez votre couette au moins deux fois par semaine et votre chambre à coucher chaque jour pour avoir un taux d’humidité le plus faible possible ;
  • Placez dans votre aspirateur un coton imbibé d’huiles essentielles (lavande par exemple) à chaque utilisation ;
  • Évitez d’avoir un tapis dans votre chambre, ainsi que de la moquette.

Vous n’éternuez pas seulement au lit ? Retrouvez nos conseils pour vous débarrasser des acariens dans toutes les pièces de votre intérieur. En effet, ces petites bêtes envahissent tous les recoins de nos maisons !

COMBATTRE LES ACARIENS: LES BONS GESTES

Afin de réduire la prolifération d’acariens dans votre habitat, plusieurs gestes simples, rapides et efficaces peuvent être réalisés :

  • Ouvrez quotidiennement les fenêtres afin de réduire le niveau d’humidité de votre maison à moins de 50 %. Les acariens aiment l’humidité ; alors n’hésitez pas à combiner une meilleure aération de votre maison à un déshumidificateur, qui récupérera l’eau et les potentielles moisissures présentes. Essayez de conserver une température à l’intérieur des pièces comprise entre 18 et 19 °C, même en hiver.
  • Si vous avez des tapis, secouez-les régulièrement et à l’extérieur, pour que les acariens n’aient aucune chance de revenir.
  • Passez l’aspirateur dans les endroits à risques (sous les lits, tapis, moquettes, etc) une à deux fois par semaine afin de récupérer les déchets, nids et arachnides restants.
  • Passez un coup de vapeur sur les draps et les matelas. Cela permet de tuer les colonies d’acariens présentes.
  • Pensez à laver votre linge de lit régulièrement et au minimum à 60°C. La forte chaleur permet de tuer les acariens.

Effectués avec rigueur, ces gestes simples vous permettront de dire adieu aux acariens domestiques.

LE LINGE DE MAISON ANTI-ACARIENS

L’utilisation d’un couchage doté d’un traitement anti acarien : couettesoreillers ou traversins, permet de limiter le contact entre les personnes allergiques et les acariens.

Il existe aussi des surmatelas anti-acariens, qui en plus d’améliorer le confort de votre sommeil sont traités contre les acariens envahissant votre intérieur.

Découvrez notre gamme de linge de lit anti-acariens : dites adieu aux allergies et améliorez la qualité de votre sommeil.

En présence de jeunes enfants, évitez de traiter les chambres à coucher avec des produits chimiques et privilégiez l’utilisation d’une literie anti acarien.