QUELLE EST LA MEILLEURE MATIÈRE POUR DES DRAPS ?

Nous ne sommes pas tous des spécialistes du linge de lit. Choisir la bonne matière, la meilleure qualité, les motifs et les couleurs pour s’accorder avec la chambre à coucher peut devenir un vrai casse-tête. C’est pourquoi en boutique physique, comme sur notre site internet, La Compagnie du Blanc vous accompagne pour choisir la meilleure matière pour des draps.

QUELLE MATIÈRE CHOISIR POUR SON LINGE DE LIT ?

Il existe de nombreuses matières textiles pour votre linge de lit. Synthétiques ou naturelles, elles offrent des avantages et des touchers différents. 

LE LIN : le linge de lit en lin est solide. Une housse de couette en lin est idéale en été car le lin est une fibre qui respire, fraîche, qui permet l’évaporation facile de la transpiration et de l’humidité. En savoir plus sur le lin

LE COTON : le linge de lit en coton est le plus utilisé pour équiper les chambres à coucher. Parures de draps et housses de couette en coton sont confortables et solides. Le linge de lit en coton dure dans le temps. En savoir plus sur le coton

LE PERCALE : le linge de lit en percale de coton est une linge de lit de très haute qualité. Le percale de coton offre un toucher doux et soyeux à votre linge de lit. Il est aussi très résistant. En savoir plus sur le percale

LE SATIN : le linge de lit en satin de coton se caractérise par sa très grande douceur et son rendu brillant d’un côté et mat de l’autre. En termes de qualité, le linge de lit en satin de coton est la gamme au-dessus du linge de lit en percale de coton. En savoir plus sur le satin

LA SOIE : le linge de lit en soie est une matière délicate synonyme de luxe et d’élégance suprême. Parfois appelée soie naturelle, la viscose est également plébiscitée par les fabricants de linge de maison. En savoir plus sur la soie ou la viscose

LA FLANELLE : le linge de lit en flanelle a un effet duvet. Il est particulièrement bien adapté pour l’hiver car il est bien chaud. En savoir plus sur la flanelle

LA LAINE : les couettes, couvertures, plaids en laine sauront vous réconforter et grâce à leur douceur et leur chaleur tout au long de la nuit. En savoir plus sur la laine

LE CACHEMIRE : le linge de let en cachemire mêlé au coton est l’alliance parfaite pour des couvertures et housses de couettes chaudes et douces qui réchaufferont vos hivers. En savoir plus sur le cachemire

LA POLAIRE : moins onéreux que le cachemire, mais très doux également, la polaire saura ravir petits et grands. En savoir plus sur la polaire

LE CHANVRE : le chanvre est une matière écologique, biologique et produite en France qui commence à se démocratiser dans les rayons linge de maison. Habillez dès maintenant votre couchage d’un linge de lit en chanvre de qualité supérieure. Pour tout savoir sur le chanvre, consultez notre guide du linge de lit rubrique chanvre.

LE POLYCOTON : le linge de lit en polycoton mélange fibre naturelle (coton) et fibre synthétique (polyester). C’est un linge de lit facile à repasser et économique.

Pour les personnes sensibles ou allergiques, il existe aussi du linge de lit anti-acariens, qui grâce à des traitements spéciaux, vous permet de conserver longtemps l’hygiène de votre linge de lit.

Pour un lit enfant, dont les draps changent à mesure que votre bambin grandit, optez sans hésiter pour des parures de lit à petit prix. Il en existe dans de nombreux coloris ludiques ou plus sobres : turquoise, bleu ciel, violet, etc. Pensez aussi à choisir du pur coton ou du coton bio lorsque cela est possible. 

Si vous souhaitez conserver durablement vos draps de lit, optez pour des produits de fabrication française dont les finitions soignées assurent un linge de qualité.

Concernant les serviettes et peignoirs, préférez le linge de bain en éponge pour vos salles de bain. Ce textile douillet est d’entretien facile.

QUELLE QUALITÉ DE TISSU CHOISIR POUR SON LINGE DE LIT ?

La qualité du tissu de votre linge de lit dépend de trois éléments : l’épaisseur du tissu, la longueur des fibres et le nombre de fils au centimètre carré. Il faut savoir que plus les fibres sont longues, plus le fil et le tissu sont résistants. Le peignage du coton par exemple permet d’éliminer les fibres courtes. Le nombre de fils au centimètre carré indique le serrage du tissu. Plus celui-ci est élevé donc serré, plus le tissu est de qualité. Cela se nomme la contexture du tissu.