Label textile

Guide du label textile

L’industrie textile a été mise à l’index depuis qu’on a pris conscience qu’il s’agissait de la deuxième industrie la plus polluante, après le pétrole. Des acteurs comme la Compagnie du Blanc ont voulu prouver leur engagement environnemental et social en mettant en place des critères pour la fabrication de leur linge de lit. De nombreux labels textiles ont vu le jour dans un effort de transparence sur l’origine des produits, leur composition, leurs méthodes de fabrication, etc. Ils permettent de vérifier un ou plusieurs aspects de la chaîne de production et de distribution des produits. Pour vous aider à vous y retrouver, voilà un petit guide du label textile.

Les labels textiles : écolabel, label commerce équitable et protection environnementale

Certification GOTS (Global Organic Textile Standard)

Ce label textile certifie l’origine biologique du coton et garantit la production du textile dans des conditions humaines et respectueuses de l’environnement, à toutes les étapes de production. Pour en bénéficier, Un produit textile doit être composé d’au moins 75% de fibres bio. Le contrôle de ce label est effectué par des organismes indépendants. Cet écolabel est reconnu mondialement, notamment pour le coton, la laine et la soie. Il permet de produire des produits de qualité, résistants dans le temps. C’est un label vraiment fiable.

Le label BIO ÉQUITABLE 

Ce label garantit une production biologique de la matière première, notamment du coton, et s’attache à toutes les étapes de la chaîne de production. Le label Bio Équitable possède une charte qui ajoute une dimension sociale et équitable. 

D’autres labels s’attachent également à défendre une vision durable du textile :

  • Ecocert équitable prend en compte les conditions de production qui doivent être conformes aux définitions réglementaires françaises du commerce équitable.
  • Minga garantit le commerce équitable tout au long de la chaîne de commercialisation.
  • bioRe certifie l’utilisation de textiles biologiques issus du commerce équitable.

Des labels textiles pour préserver la santé des consommateurs 

OEKO-TEX 100 

Ce label garantit des textiles sans produits toxiques pour le corps et pour l’environnement. C’est l’un des premiers labels créés et il est fiable sur le traitement du produit : pas de métaux lourds, de colorants cancérigènes, etc. En revanche, il ne s’attache pas à la provenance de la fibre textile : des produits en polyester polluants peuvent bénéficier de ce label. Il s’agit donc d’un label important au niveau de la santé et qui est intéressant pour prévenir allergies ou irritations cutanées, mais qui n’est pas complètement écologique.

Le label Ange Bleu est le plus ancien label mondial et s’attache à la protection environnementale. Il liste des critères très stricts pour ce qui est de la protection de la santé et de la sécurité d’utilisation. Made in Green, quant à lui, est un nouveau label qui permet d’assurer l’absence de produits chimiques nocifs pour la santé des consommateurs.

Un label textile pour garantir la provenance d’un produit 

Origine France Garantie

Ce label garantit que le produit final a été fabriqué au moins en partie en France. Pour l’obtenir, il faut que 50% au moins de la valeur ajoutée soit française et que le produit prenne ses caractéristiques essentielles en France. Ce label officiel permet d’assurer une traçabilité du produit.