Nettoyer un édredon à plumes

Comment laver un édredon en plumes ?

Une étude a montré que 97% des utilisateurs de couettes ne les avaient pas lavées depuis leur achat. Pourtant, un édredon en plumes doit être nettoyé une fois par an. Et rassurez-vous, ce n’est pas aussi compliqué que ça le paraît ! Un des nombreux avantages des plumes naturelles est qu’elles sont naturellement faites pour supporter l’eau. Alors qu’il n’est pas toujours simple de bien nettoyer une couette synthétique, votre édredon en plumes ressortira d’un lavage plus beau que jamais. Et des soins adaptés lui permettent de durer longtemps. Découvrez nos conseils et instructions pour bien nettoyer votre édredon en plumes et passer des nuits au chaud dans une literie impeccable.

Faut-il laver un édredon en plumes au pressing ou chez soi ? 

L’avantage de faire laver votre couette en plumes par un professionnel est que c’est facile, pratique et sans souci. Un pressing a à sa disposition une machine à laver de taille commerciale qui vous assure que votre couette en ressortira propre et indemne. Nous ne recommandons pas de faire nettoyer votre couette à sec parce que les produits chimiques agressifs ne sont pas bons pour le duvet. Mais, le nettoyage à sec est le moyen sûr d’éviter tout rétrécissement, c’est pourquoi l’option est indiquée sur les étiquettes d’entretien. La plupart des pressings proposent le lavage en machine ou à sec, mais posez bien la question avant de leur confier votre couette. Le prix pour nettoyer un édredon en plumes au pressing est généralement compris entre 15 et 30 euros, selon sa taille.

Quels conseils pour bien nettoyer votre édredon en plumes à la maison ? 

Si vous avez une machine à laver de grande taille, il est simple de laver votre édredon en plumes chez vous. Si vous n’avez pas de machine assez grande, vous pouvez tout simplement utiliser celle de la laverie automatique le plus proche. Ce qui est important c’est de suivre précisément les instructions notées sur l’étiquette.

Quoiqu’il arrive, il ne faut jamais dépasser les 60 degrés pour le lavage de votre édredon, car les plumes et le duvet de canard peuvent rétrécir de 8% à cause d’une chaleur trop importante. Pour lui conserver tout son gonflant, restez donc en dessous de cette température et choisissez le cycle qui convient : froid, tiède ou chaud.

En revanche, sélectionnez un programme d’essorage le plus élevé possible pour éliminer le plus d’eau possible de votre couette à la fin du cycle de lavage. 

Utilisez une lessive douce sans additifs. Évitez l’adoucissant qui risque d’alourdir les plumes et de réduire le gonflant de votre édredon. 

Comment le sécher après le lavage ?

Pour sécher votre édredon en plumes, vous pouvez choisir de l’étendre à l’extérieur (en évitant une exposition directe au soleil pour que le tissu entourant votre édredon ne se décolore pas), si possible un jour de vent pour qu’il sèche plus rapidement. L’autre solution plus simple est d’utiliser un sèche-linge. Armez-vous de patience car il faudra plusieurs cycles pour que votre édredon soit parfaitement sec. Mettez des balles de tennis dans le tambour afin qu’elles empêchent le duvet de sécher en paquets, ou secouez vigoureusement votre couette entre chaque cycle de 20 minutes.

À quelle fréquence laver un édredon en plumes ?

Comme dit dans l’introduction, il est conseillé de laver un édredon en plumes une fois par an. En le protégeant d’une housse de couette de bonne qualité que vous nettoyez régulièrement, vous pouvez un peu espacer cette fréquence tout en gardant un édredon bien propre. Secouez-le chaque matin pour lui garder tout son gonflant et faire circuler l’air entre les plumes ! 

One thought on “Comment laver un édredon en plumes ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *