Les causes du torticolis

03/12/2020

Article mis à jour le 03/12/2020 par La Compagnie du Blanc

Le torticolis est un phénomène douloureux et fréquent, chez les adultes comme les enfants. Le torticolis provoque généralement une douleur d’un côté du cou. Cette douleur est généralement localisée au milieu du cou, mais peut s’étendre aux épaules et à la tête. Si vous essayez de masser cette zone pour apporter un certain soulagement, il est possible que les muscles de votre cou aient des spasmes. Vous aurez peut-être aussi du mal à redresser votre cou ou à tourner votre tête d’une manière particulière.

La Compagnie du Blanc vous dit tout sur les causes du torticolis et ses modes de prévention.

Quelles sont les causes du torticolis ?

Chez l’adulte, un torticolis peut être causé par :

> dormir dans une mauvaise position, sans soutien suffisant de la tête

> une mauvaise posture assise, par exemple à un poste de travail qui ne vous convient pas sur le plan ergonomique

> porter des sacs dont le poids est inégal et qui vous font mal au cou, par exemple un sac à main d’un côté et des sacs de courses lourds de l’autre

> une inflammation ou une infection du cou

> une blessure au cou

Parfois, le torticolis peut se produire en raison d’un problème neurologique appelé dystonie.

Quand dois-je consulter mon médecin pour un torticolis ?

Vous devriez voir un médecin si :

> la douleur s’aggrave ou ne s’atténue pas au bout d’une semaine,

> vous avez des engourdissements, des picotements ou des fourmillements dans les bras ou les jambes

> vous commencez à avoir des difficultés avec votre vessie ou vos intestins, 

> vous avez de la fièvre ainsi que des douleurs au cou.

Votre médecin vous examinera et vous demandera éventuellement de passer une radiographie ou un scanner.

Comment le torticolis est-il traité ?

En général, il n’y a pas de traitement pour le torticolis autre qu’un coussin chauffant, des anti douleurs et le massage du cou. 

Vous devez rester actif. Ne faites pas de mouvements brusques pendant un jour ou deux, mais essayez ensuite de poursuivre vos activités habituelles et de bouger votre tête et votre cou pour éviter qu’ils ne se raidissent.

Essayez de bouger doucement votre cou en cercles et de le déplacer en arrière, en avant et de chaque côté pour relâcher les muscles et garder votre cou souple.

Quels sont les conseils de prévention pour ne pas avoir de torticolis ? 

Vous pouvez réduire vos risques de futurs épisodes de torticolis très simplement :

> soutenir votre cou tout en dormant avec un oreiller qui va permettre de soulager la pression sur vos cervicales, et dormir avec un seul oreiller. Selon votre position de sommeil, achetez un oreiller de qualité en plumes, en mousse ou à mémoire de forme.

> améliorer votre posture grâce à des exercices d’étirement doux, comme ceux qui sont populaires dans des activités telles que le yoga ou le Pilates

> aménagez votre espace de travail de manière à avoir les pieds à plat sur le sol, et les genoux et les hanches au même niveau.

> veillez à votre position au volant.