Qu’est-ce qu’un bruit blanc ?

John Azria
Directeur de la Compagnie du Blanc
Article mis à jour le 24/05/2024

Avez-vous déjà entendu parler des bruits blancs ? On en trouve dans des playlists ou dans des appareils spécifiques mais à quoi servent-ils ? Qu’est-ce qu’un bruit blanc exactement et en quoi ce son peut-il nous aider à dormir ? On vous répond.

Définition : qu’est-ce que le bruit blanc ?

Le bruit blanc correspond à un son regroupant toutes les fréquences, diffusées au même niveau sonore. Il a la faculté de masquer les autres bruits. On l’assimile souvent au grésillement d’une télévision qui ne capte pas (neige sur l’écran) ou encore au bruit d’un ventilateur. Les bruits blancs sont caractérisés par leur constance de volume sonore.

Et le bruit rose ?

Le bruit rose se différencie du bruit blanc par ses graves. Comme le bruit blanc, il regroupe toutes fréquences audibles par l’oreille humaine mais les sons graves sont diffusés à un volume sonore plus élevé que celui des sons aigus. Le bruit rose offre donc un son doux, profond. Plus équilibré et moins aigu, il s’apparente au bruit d’une pluie légère ou du vent dans les feuilles des arbres.

Les caractéristiques du bruit brun

Dans le bruit marron, les sons graves sont encore plus forts, ce qui le rend plus agréable pour l’oreille humaine. on l’assimile à un rugissement, au bruit d’une mer agitée ou au grondement du tonnerre.

À quoi ressemble un bruit blanc ?

Il existe pléthore de bruits blancs. Il s’agit généralement d’un bruit ressemblant à celui d’un ventilateur. Mais de nombreuses variations existent : bruits de vagues, bruissement de feuilles, bruit du vent qui souffle dans les branches, clapotis d’une rivière, bruit de l’aspirateur, d’un sèche-cheveux, d’un sèche-linge…. À vous de choisir celui qui vous apaise.

Pourquoi le bruit blanc aide-t-il à dormir ?

Les bruits blancs ont la capacité de couvrir les bruits ambiants (trafic, musique, discussions…). Ils créent une sorte de fond sonore qui sature l’audition et empêche les réveils inopinés dû à un bruit extérieur soudain (klaxon, cri).

L’effet des bruits blancs sur le sommeil

D’autre part, cet environnement sonore a un effet apaisant (pas sur tous les dormeurs, certains y sont insensibles, voire ne les supportent pas). Il crée un cocon sonore autour du dormeur, qui peut avoir un effet sécurisant. Et pour s’endormir, l’humain a besoin de se sentir en sécurité.

En saturant l’audition, le bruit blanc sature aussi le cerveau, limitant la rumination mentale et le stress qui en découle. Cela aide le cerveau à ne pas se focaliser sur les problèmes.

Enfin, chez certains dormeurs, les bruits blancs peuvent agir comme un véritable calmant et les placer dans une sensation de réel bien-être. Cette situation peut libérer des endorphines, qui elles-mêmes, stimulent la production de mélatonine, l’hormone du sommeil.

Les bébés et les bruits blancs

Aucune étude de grande ampleur n’a, pour l’heure, prouvé l’efficacité des bruits blancs sur les bébés. Toutefois, le bruit blanc semble faciliter l’endormissement des nouveau-nés. En effet, l’écoute de ces sons leur rappelle le bruit qu’ils entendaient dans le ventre de la maman. De quoi les rassurer et les aider à s’endormir.

Petit point important, l’utilisation systématique des bruits blancs pour endormir les bébés peut créer une dépendance. De sorte que sans bruits blancs, les bébés sont incapables de s’endormir. De même, il convient d’utiliser des supports adaptés pour les bébés. Il existe des boîtes à bruits blancs n’émettant aucune onde, et donc sans danger pour la santé des tout-petits.

Où trouver des bruits blancs ?

Il existe de nombreuses applications, souvent gratuites, permettant de programmer la diffusion d’un bruit blanc dans votre chambre à coucher grâce à votre téléphone portable, même en mode avion. Des playlists peuvent être également téléchargées via YouTube ou Dailymotion.

Pour essayer d’endormir bébé et qu’il passe une bonne nuit de sommeil, il existe même des peluches diffusant du bruit blanc ou bien encore des veilleuses spéciales.

Les adultes peuvent se procurer, dans le commerce, une machine à bruit blanc ou un générateur de bruits blancs. En effet, de nombreuses marques vendent des petits appareils spécialement dédiés à la diffusion d’un bruit blanc, proposant également des options de réveil, etc.

Quels sont les avantages d’adopter le réflexe du bruit blanc pour mieux dormir ?

Établir un rituel de sommeil

Que vous ayez ou non du mal à vous endormir, il est bon d’établir une routine avant de se coucher (tant pour les enfants que pour les adultes). Faites de l’hygiène du sommeil une habitude !

Garder sa chambre au calme

Pour un sommeil optimal, vous avez besoin d’un environnement de sommeil optimal. Le bruit blanc amortit les sons dérangeants et crée un cocon de calme, quel que soit votre environnement.

Gommer ses pensées

Vous avez du mal à vous empêcher de trop penser au moment d’essayer de dormir ? Le bruit blanc peut aider – il est même prouvé qu’il soulage les symptômes d’anxiété. Certaines personnes l’utilisent d’ailleurs pour méditer !