Entretenir et réparer un oreiller qui perd ses plumes

Très confortable, l’oreiller en plumes est un grand classique de la chambre à coucher. En plumes et en duvet d’oie ou de canard, ce garnissage naturel offre le plus grand confort et s’adapte à vos besoins. Ce sont donc de douces nuits qui se profilent à l’horizon. Pourtant, avec l’usure et le temps, il arrive parfois que le rembourrage en plumes ressorte de l’oreiller, au risque d’amoindrir son confort et de réduire sa fermeté ou son moelleux.

Voici donc nos conseils pour réparer un oreiller qui perd ses plumes et éviter que cela ne se produise.

Réparer un oreiller qui perd ses plumes : mode d’emploi

Les oreillers en plumes sont composés d’une enveloppe en tissu rembourrée d’un garnissage de duvet et de plumes de canard ou d’oie. Lorsque l’enveloppe est trouée, déchirée, ou lorsque ses coutures sont lâches, de grandes quantités de duvet et de plumes peuvent s’échapper. Il arrive également que les plumes sortent au travers des fibres de l’enveloppe.

Il est alors essentiel d’agir rapidement, afin que notre oreiller naturel ne perde pas davantage de garnissage.  

Comment réparer l’enveloppe d’un oreiller ?

Observez attentivement chaque recoin de votre coussin pour trouver toutes les ouvertures dans son enveloppe en tissu. Le problème se situe généralement au niveau des coutures.

Il ne vous reste alors plus qu’à recoudre à l’aide de fil et d’une aiguille, ou d’un autre morceau de tissu en renfort si le trou est très large.

Vous constatez que l’enveloppe est très endommagée, ou que les plumes s’échappent au travers du tissage lui-même ? Protégez votre garnissage à l’aide d’une nouvelle enveloppe. Choisissez alors un tissu de qualité, au tissage serré comme le coton de minimum 80 fils/cm².

Une fois la réparation effectuée, secouez votre oreiller afin de bien répartir les plumes et le duvet sur toute sa surface.

Comment éviter que mon oreiller ne perde ses plumes ?

L’idéal est de prévenir ces risques dès l’achat de votre oreiller. Nous vous conseillons de choisir un oreiller haut de gamme, avec de bonnes finitions et une enveloppe de qualité. Il vous suffira ensuite de l’entretenir correctement pour prolonger sa durée de vie :

  • Lavez votre oreiller en douceur et au maximum deux fois par an,
  • Secouez-le quotidiennement pour répartir les plumes et profiter d’un confort optimal pendant la nuit,
  • De temps en temps, examinez toutes les coutures,
  • Choisissez des taies d’oreiller épaisses et de taille adéquate,
  • Aérez la literie et l’oreiller régulièrement, notamment en cas de transpiration nocturne.
  • N’utilisez pas d’aspirateur sur l’oreiller pour éliminer les acariens et la poussière

Avec ces quelques conseils, votre oreiller résistera facilement au temps sans perdre ses plumes.

Quand faut-il changer un oreiller qui perd ses plumes ?

Le bon entretien de votre oreiller en plumes et duvet vous permettra d’allonger sa durée de vie significativement. Cependant, comme pour les oreillers synthétiques, l’usure du temps fragilisera l’enveloppe et le garnissage de votre oreiller naturel. Il faudra donc changer d’oreiller si : 

  • L’enveloppe ne contient plus assez le garnissage malgré vos réparations, laissant les plumes s’échapper régulièrement,
  • Votre oreiller a perdu une grande quantité de plumes, et n’est plus aussi rembourré qu’avant, 
  • Le moelleux ou la fermeté de votre oreiller sont modifiés. 

Vous pourrez alors acheter un oreiller en plumes neuf afin de dormir dans un confort optimal.