Conseils pour bien dormir quand on est enrhumé

Mal de gorge, nez bouché… Qui n’a pas déjà passé une mauvaise nuit à cause d’un rhume saisonnier ? Et il n’y a rien de plus agaçant que de ne pas pouvoir se reposer, d’autant plus que le sommeil, c’est bien connu, est un allié précieux du système immunitaire… Alors comment faire pour bien dormir avec un rhume, quand on a des difficultés à respirer ? Voici quelques conseils simples mais efficaces pour faire face à cette infection aux effets secondaires fort désagréables.

Se laver le nez

En cas de rhume, rien de tel que des lavages de nez réguliers – et notamment le soir – pour faire barrage aux virus et améliorer son bien-être respiratoire. La solution la plus connue (et efficace !) consiste à utiliser un spray à base d’eau de mer, puis de se moucher. Il est également possible (et même recommandé, notamment chez les nourrissons) de réaliser un lavage plus en profondeur grâce à une poire ou un dispositif d’irrigation nasale que l’on remplit de sérum physiologique. Ce dernier est introduit via une narine dans les fosses nasales, circule dans les cavités et ressort par l’autre narine, emportant sur son passage le mucus et les particules diverses (allergènes, bactéries, virus, etc.) qui s’y trouvent.

Faire des inhalations

L’inhalation humide consiste à inhaler des vapeurs chaudes qui réhydratent la muqueuse respiratoire asséchée par le rhume. Pour se faire, il suffit de se munir d’un grand bol d’eau chaude, dans lequel on peut ajouter des huiles essentielles (comme l’huile essentielle d’eucalyptus radié, connue pour ses vertus décongestionnantes) et de placer son visage au-dessus de façon à inspirer ces vapeurs. À noter qu’il existe aussi dans le commerce des inhalateurs qui permettent de régler le niveau de chaleur et l’intensité de la vapeur. 

Assainir et humidifier l’air de la chambre

Pour mieux dormir, il est nécessaire d’aérer régulièrement sa chambre à coucher de façon à y assainir l’air. Le degré d’humidité de la pièce a aussi un rôle important à jouer : si l’air est trop sec, les fosses nasales et la gorge en subissent les conséquences. L’idéal est donc d’utiliser un humidificateur d’air qui peut rester allumé toute la nuit. Autre possibilité pour bien dormir avec un rhume : disposer un bol d’eau chaude sur le radiateur, auquel on peut ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles d’eucalyptus ou de lavande, par exemple.

Surélever son oreiller

Pour atténuer la pression exercée sur les sinus et dégager les voies respiratoires, il est conseillé de surélever son oreiller ou d’en ajouter un second, de façon à avoir le buste légèrement redressé. Pour un jeune enfant qui dort sans oreiller, on peut placer des serviettes de toilette sous le matelas.

Boire une tisane avant de se coucher

Lorsqu’on est enrhumé, une bonne hydratation est primordiale pour fluidifier et évacuer le mucus en provenance du nez et de la gorge, mais aussi éventuellement pour faire baisser la fièvre. Les tisanes sont une très bonne façon d’allier l’hydratation et les propriétés des plantes. Outre la traditionnelle boisson miel-citron préconisée par nos grand-mères, on peut opter pour l’infusion de thym (un antiseptique naturel), de tilleul (qui tempère les accès de fièvre et diminue la congestion nasale) ou encore d’échinacées.