Synthétiques ou plumes : quel garnissage pour votre couette ?

Quand il est question de sommeil, on choisit avec précaution matelas et oreillers. Mais la couette est aussi un élément important, gage d’un sommeil réparateur et serein. Pour bien dormir, il faut avoir ni trop chaud, ni trop froid.  Par conséquent,  pour un confort optimal :  une couette ne doit être ni trop courte, ni trop longue, ni trop lourde, ni trop légère. Comment trouver le juste milieu? La Compagnie du Blanc vous livre tous les conseils pour dormir sereinement et à bonne température enroulé dans votre couette.

Les garnissages de couette

Les couettes en garnissages naturels :

Pour les couettes avec un garnissage naturel, il y a deux types de garnissage : les couettes en soie naturelle  et les couettes en garnissage plumes et duvets. Les garnissages naturels sont appréciés pour leurs propriétés de régulation thermique.

  • Les couettes en soie naturelle  sont appréciées pour leur qualité  thermorégulatrices. L’hiver, elles conservent la chaleur et l’été, elles éliminent l’humidité par circulation de l’air. Les couettes en soie naturelle sont appréciées pour la sensation de caresse qu’elles dégagent au moment d’aller dormir. Attention, une couette en soie à la particularité d’être très fine, que ce soit en version hiver ou en version été. Bon à savoir avant l’achat.
  • Les couettes en plumes et duvets sont appréciées pour leur gonflant aérien et leurs propriétés respirantes. Il s’agit du meilleur confort que l’on peut trouver pour une couette car elles bénéficient d’un poids extrêmement léger et d’une thermorégulation exceptionnelle. Les couettes en duvet s’adaptent ainsi parfaitement aux cycles du sommeil. Pendant la phase de sommeil profond, la température corporelle baisse légèrement, votre couette en duvet vous assurera une douce chaleur. En phase de rêve, la température corporelle remonte, et votre couette en duvet vous aidera à évacuer la chaleur. Les couettes en plume sont toutes autant isolantes mais légèrement moins thermorégulatrices que les couettes en duvet. Le choix d’une couette en plumes ou en duvet est gage d’un sommeil douillet, profond et long.  Il s’agira de savoir seulement si vous voulez une couette plus ou moins dense, car le duvet est plus léger que la plume.

Couettes de tradition, les couettes en garnissage naturels sont des produits nobles qui nécessitent un entretien délicat et spécifique. N’hésitez pas à confier le nettoyage des couettes en plumes et duvets à un professionnel ou à un pressing spécialisé.   

Les couettes en garnissage synthétique

Les couettes en garnissage synthétique proposent des compositions innovantes en fibres mixtes, en fibres recyclées (majoritairement en polyester) avec des enveloppes bio ou issues du commerce équitable. Les garnissages synthétiques recensent 3 types de fibres :  

    • Des fibres types creuses – plus aérées,
    • Des fibres pleines – bon rapport qualité / prix,
  • Des fibres siliconées – plus moelleuses.

Les garnissages synthétiques présentent un prix accessible et sont plus souvent recommandés aux personnes allergiques. Les couettes synthétiques sont faciles d’entretien, dans la mesure où l’on possède une machine à laver supérieure à 7 kg.  

Indice de chaleur et de taille

Afin de vous aider au mieux dans votre choix de garnissage, les professionnels de la literie ont développé des indices de chaleur pour aiguiller le consommateur sur le choix de sa couette en tenant compte du type de garnissage et du grammage de celle-ci. Votre choix de couette doit être fait aussi en fonction de la température de votre logement. Une pièce pour une qualité de sommeil optimale doit être à 19°C degrés. Sur une échelle de 1 à 4 (voir 5 ou 6 selon le professionnel), plus une couette est légère et à faible grammage plus son indice sera proche de 1, à contrario une couette lourde et chaude aura un indice de chaleur plus élevé (4, 5 ou 6).