linge qui sèche dehors

Comment aérer sa couette ?

Avec les températures et les intempéries, il est moins facile d’aérer sa couette en hiver qu’en été. C’est néanmoins un geste d’hygiène nécessaire. Chaque nuit, nous transpirons dans notre lit. Ajouté à cela la chaleur ambiante de nos intérieurs issue du chauffage, votre lit peut devenir un espace de prolifération de bactéries et acariens. Aérer quotidiennement votre couette et votre chambre à coucher permet de maintenir une bonne hygiène de literie. La Compagnie du Blanc vous donne quelques astuces simples, à faire même en hiver.

Pourquoi est-il nécessaire d’aérer sa couette ?

Aérer sa couette est un geste d’hygiène, tout comme la laver régulièrement. C’est aussi un moyen de conserver sa couette plus longtemps en meilleur état. Secouer sa couette tous les jours permet de redonner son gonflant au duvet et de disperser poussières et résidus.

Bien sûr, la toute première chose à faire est de protéger sa couette avec une housse de couette adaptée à ses dimensions.

Pour rendre votre couette propre et nette, n’hésitez pas, de temps en temps, à brosser son enveloppe pour évacuer poussière et résidus. Par contre, ne passez jamais l’aspirateur sur votre couette. Cela abîme l’enveloppe de la couette et des plumes pourraient être aspirées, ce qui endommage le garnissage de votre couette, ainsi que sa répartition uniforme. Votre couette perdrait de la matière et donc de son efficacité thermique.  

Techniques pour bien aérer sa couette

Dans un premier temps secouez énergiquement votre couette au dessus de votre lit. Vous pouvez ensuite la retourner au pied du lit, ou bien la suspendre au cadre du lit ou à une porte. Le matelas et les draps sont ainsi à l’air libre, ce qui permet d’évacuer l’humidité de la nuit. Il est important pour renouveler l’air de la pièce d’ouvrir votre fenêtre. 10 minutes suffisent. Cela permet d’évacuer humidité et poussières présentes dans l’air de la nuit et d’éviter que tout ça ne retombe sur votre literie. Le rangement de votre chambre à coucher est aussi important. Ne laissez pas de pile de vêtements ou d’objets sur votre lit pour ne pas “étouffer” votre literie et permettre le développement d’acariens.

Si vous êtes particulièrement sensible ou souffrez d’allergies, n’hésitez pas à choisir une couette anti-acarien.