Décrypter les étiquettes de lavage de son linge de maison

Le lavage du linge de maison est un acte important du quotidien. Il garantit l’hygiène et l’entretien de votre linge de maison. Cependant, avec la prolifération des mentions sur les étiquettes de lavage, c’est un acte qui relève de plus en plus du casse-tête chinois. Or, un non-respect des conditions de lavage peut progressivement détériorer l’état de votre linge de maison : vos draps peuvent rétrécir, vos serviettes et vos taies d’oreiller déteindre …

La Compagnie Du Blanc vous aide dans l’entretien de votre linge de maison, en décryptant pour vous les informations importantes des étiquettes de lavage.

Les étiquettes relatives au lavage du linge de maison

Le lavage du linge de maison est une étape délicate. Avant de le laver, il est préférable de trier son linge de maison. Regroupez dans votre machine à laver votre linge de maison en fonction de sa typologie. En effet, il serait plutôt malvenu de laver en même temps du linge de lit (housse de couette, taie d’oreiller, drap) et du linge de table (serviette, torchon, nappe, etc). Souvent, mais pas toujours, les étiquettes de lavage sont identiques selon le type d’usage du linge de maison.

1

Ce symbole signifie que le linge peut être lavé en machine. Le chiffre à l’intérieur (30, 40, 60, 95) indique la température maximale et conseillée à laquelle laver son linge de maison, exprimée en degré celsius.

2

Ce symbole signifie que le linge doit être impérativement lavé à la main et non pas en machine. La température de l’eau pour un lavage à la main ne doit pas dépasser les 35°C.

capture

 

Les traits sous le symbole du lavage en machine indiquent qu’il faut prendre des précautions spécifiques pendant le lavage de votre linge de maison. Il s’agit surtout de lancer votre machine en programme linge délicat ou facile d’entretien.

4

Ce symbole signifie qu’il est fortement déconseillé de laver vous-mêmes votre linge de maison, et que celui-ci doit être nettoyé à sec.

Les étiquettes relatives au repassage et séchage du linge de maison

6

Avec ce symbole, il est formellement déconseillé de repasser votre linge de maison.

7

Lorsque le linge de maison peut être repassé, ce symbole est présent, à l’intérieur il peut y avoir un à trois points. Ces points vous renseignent sur la température du fer à programmer : un point pour une température qui ne doit pas excéder 110°C et sans utilisation de la vapeur ; deux points pour une température maximale de 150°C et trois points pour une température maximale de 200°C.

8

Les étiquettes de lavage peuvent aussi vous indiquer la meilleure manière de faire sécher votre linge de maison. Par exemple, ce symbole indique qu’il est préférable de faire sécher votre linge de maison bien à plat.

9

Dans la même logique que le symbole précédent, celui-ci préconise de faire sécher votre linge de maison pendu directement sur un cintre.

10

Ce symbole indique qu’après lavage, votre linge de maison doit être immédiatement repassé.

Les étiquettes relatives au nettoyage à sec du linge de maison

11

Ce symbole signifie que votre linge peut être nettoyé à sec.

12

Le point au milieu signifie que le linge de maison peut être séché au sèche-linge à une température modérée.

13

Le P signifie Pressing, et donc que le linge de maison ne peut être nettoyé que par un pressing professionnel et uniquement avec des essences minérales.

14

Ce symbole prohibe le recours au sèche-linge.

Les étiquettes relatives au blanchiment du linge de maison

15

Ce symbole signifie que le linge de maison supporte le chlore dilué à l’eau froide.

16

Ce symbole indique que le linge de maison ne doit absolument pas être blanchi.

Boutis, plaid, quelle couverture d’appoint pour votre lit?

La décoration de votre chambre peut passer par différents éléments comme le thème de votre housse de couette, le style des meubles et la couleur des murs. Pour compléter tout ça, vous pouvez aussi décorer votre lit avec une couverture d’appoint. Parmi les modèles les plus appréciés, on trouve le plaid et le boutis. Ces deux produits ont des caractéristiques différentes. Boutis ou plaid, quelle couverture d’appoint choisir pour votre lit ?

Continuer la lecture de Boutis, plaid, quelle couverture d’appoint pour votre lit?

Le linge de maison à avoir dans son trousseau de jeunes mariés

La tradition du trousseau pour la jeune mariée existe depuis le XIVème siècle. Il est constitué du linge de maison que doit posséder le couple en vue de se marier.Autrefois, le trousseau était utilisé comme une dot de mariage afin de pouvoir se marier car il reflétait  la situation financière de la famille de la mariée. Aujourd’hui cette tradition s’est perdue et est remplacée par la liste de mariage.Cependant cette pratique ancestrale est toujours très appréciée des jeunes mariés afin d’avoir tout le nécessaire pour bien vivre leur nouvelle vie avec du linge de maison de qualité.Ainsi, la Compagnie du Blanc vous donne quelques idées pour constituer le trousseau de jeunes mariés.

Continuer la lecture de Le linge de maison à avoir dans son trousseau de jeunes mariés

Comment enlever les taches difficiles de votre nappe ?

Une tache sur une nappe est vite arrivée entre un verre renversé ou une maladresse en servant la sauce.

Votre nappe est exposée à tous les dangers lors de vos repas entre les taches de vin, le gras, les sauces ou encore la cire de bougie.

Ne vous inquiétez pas, il existe des astuces simples pour enlever les taches difficile de votre nappe.

La Compagnie du Blanc vous livre ses secrets pour que les taches difficiles sur votre nappe de table ne soient qu’un souvenir.

Une solution pour chaque tache sur votre nappe :

Vos meilleures armes contre les taches difficiles  sont le savon de Marseille et  le liquide vaisselle.

Pour le vin blanc ou rouge et le soda, commencez d’abord par absorber le liquide avec une éponge ou un sopalin. Ensuite frottez avec du savon de Marseille ou un détachant. Vous pouvez désormais la mettre en machine !

Pour les taches de gras sur votre linge de table, vous pouvez saupoudrer l’endroit taché avec de la farine ou du bicarbonate afin d’absorber le gras.

Si vous renversez de la cire de bougie sur votre nappe, attendez qu’elle sèche, puis retirez-la délicatement avec une cuillère et non un couteau qui pourrait abîmer le tissu.

Si une tache de gras persiste,  prenez un peu de savon de Marseille et frottez.

Un détergent enzymatique mélangé à de l’eau et la glycérine tiède sont des produits efficaces contre les taches de sauce.

Comment éviter les taches ?

Il existe du linge de table en coton traité au Teflon anti-tache !  Adieu les taches : cette matière n’absorbe pas les taches, au contraire, elle a un effet déperlant, c’est à dire que l’eau glisse sur le tissu sans pénétrer. Niveau entretien, elle se nettoie comme une nappe normale.

Vous pouvez aussi vous procurer de la bombe imperméabilisante à appliquer sur votre linge de table afin de le rendre moins vulnérable aux liquides.
Vous pouvez aussi utiliser des sets de table en polyester qui ont la particularité d’être imperméable. Très pratique pour les repas de tous les jours.

Nos conseils pour nettoyer les taches de votre linge de maison

Les taches sont les pires ennemies de votre linge de maison : tache d’encre, de teinture, de sang et plus encore : découvrez nos conseils pour nettoyer les taches les plus tenaces en fonction des tissus et dites adieux au linge sale !

Les produits miracles pour faire disparaître les taches :

Pour les faire disparaître, plusieurs solutions s’offrent à vous :  

Avec du bicarbonate de soude : mélangez dans une tasse d’eau chaude deux cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Imprégnez un chiffon propre avec le mélange, puis frottez la tache énergiquement.

Pour les taches incrustées, qui sont à la fois plus anciennes et plus coriaces, rien de tel que le savon de Marseille ! Sur du coton, du synthétique ou du lin, frottez le savon sur la tache ciblée, puis laisser agir une demi-heure avant de rincer à l’eau.  

Le percarbonate de sodium, plus communément appelé cristaux de soude permet en plus de blanchir le linge, d’agir efficacement sur les taches organiques (sang, café, thé, chocolat, graisses, maquillage, urine, etc) qui peuvent salir votre linge.

Pour cela, trempez votre nappe de table ayant subi les dégâts d’un repas de famille, dans un mélange d’eau chaude et de cristaux de soude (1 cuillère à soupe), en faisant attention à ne pas être en contact direct avec le produit, car les cristaux peuvent être irritants. Laissez agir le mélange pendant 30 minutes avant de rincer.   

Si vous avez des taches sur un tissu blanc ou grand-teint, et que les cristaux de soude n’ont pas suffi à éliminer la saleté, n’hésitez pas à tamponner la tache avec un linge imbibé d’eau oxygénée.

Pour les taches de rouille, mettez une cuillère à soupe de produit antirouille dessus et laissez-le agir avant de rincer.

Nettoyer les taches d’encre

Les taches d’encre étant très difficiles à retirer, car indélébiles et résistantes aux traitements détachants, la seule façon de les voir disparaître est d’effectuer des lavages de votre linge à répétition. Néanmoins, quelques procédés permettent d’accélérer leur disparition :

Frottez du dentifrice sur la tache d’encre,

  • Si votre tissu est en coton blanc ou traité pour résister durablement aux lavages, tamponnez un linge imbibé d’alcool à 70° sur l’encre.
  • Si la tache d’encre est sur un tissu synthétique, du linge en coton ou de la soie, appliquez immédiatement du jus de citron dessus puis rincez.
  • Mettre de la laque à cheveux sur la tache puis essuyez-la immédiatement. Répétez l’opération plusieurs fois jusqu’à disparition de la tache.

Nettoyer les taches sur des tissus plus délicats :

Sur la laine et la soie tachée, appliquez un chiffon imbibé d’1/3 d’alcool à brûler et de 2/3 d’eau froide.

Sur les tissus délicats, frottez la tache avec de la glycérine et laissez agir le produit une demi-heure avant de le rincer à l’eau chaude.

Les taches de teinture

Les taches de teinture sont pour la plupart indélébiles et s’incrustent dans les tissus. Presque impossible à enlever, essayez ces procédés pour réduire le plus possible les taches de teinture présentes sur votre linge :

Si vous avez un tissu blanc, nettoyez la tache en la tamponnant avec un linge humide dans lequel vous aurez mis une goutte de Javel.

Pour les autres tissus plus délicats comme la soie, faites diluer de l’ammoniaque dans de l’eau. Imbibez un chiffon avec le mélange et vous tamponnerez la tâche ensuite.

Technique venant directement de nos grands-mères, appliquer du bicarbonate de soude puis le mouiller avec du vinaigre blanc donne de très bon résultats. Laissez le mélange poser sur la tache jusqu’à la création de bulles avant de frotter et de rincer.

Pour faciliter le nettoyage des taches du quotidien, il existe du linge de maison anti-taches. Les taches auront plus de difficultés à s’incruster dans le tissu et s’effaceront plus facilement au lavage.

Ce procédé est très avantageux dans de nombreuses situations du quotidien : les nappes en coton enduit permettront de faire disparaître les taches de graisse et de sauce tomate en un seul lavage.  

Les taches de sang, de sueur et de maquillage sur votre couette n’auront plus lieu d’être.

Nos astuces de rangement pour votre linge de maison ?

Nos grands-mères possédaient la lingère, ce fameux meuble imposant et rustique pour ranger et protéger le linge de maison. Aujourd’hui, il est bien difficile d’avoir l’espace d’accueillir un tel meuble et de centraliser le rangement du linge de maison.

Organiser son linge de maison entraîne bien du tracas : où le ranger, comment le ranger, quel espace dédié à ce rangement ? La Compagnie Du Blanc vous livre toutes ses astuces et conseils pour optimiser le rangement de votre linge de maison et vous simplifier la vie.

#1 Avant de ranger, triez votre linge de maison !

Le linge de maison se regroupe principalement en trois grands types:

 – le linge de table et cuisine

 – le linge de bain 

– le linge de lit

Avant de ranger vos piles de linge de maison, il faut se poser les questions suivantes : quand me suis-je servi de cette housse de couette, de ce drap, de ces nappes ? Allez-vous les utiliser à nouveau ? Dans quel état est ce linge de maison ? Une fois l’état des lieux de votre linge de maison fait, conservez ce que vous utilisez , donnez le linge de maison en trop ou usé.

Le fait de trier régulièrement le linge de maison permet de vous limiter à ce que vous avez besoin et d’optimiser votre espace de rangement, pour ne plus vous sentir envahi. Par exemple, il est conseillé d’avoir pour les draps de bain 3 ensembles d’assortiments pour deux personnes, dont un en cours d’utilisation, un autre en cycle de lavage et un en réserve, de même, pour le linge de lit pour les adultes. Ces repères sont à doubler pour les jeunes enfants.

#2 Choisir votre organisation de rangement et vous y tenir !

Avant de ranger, il faut penser votre mode de rangement. En terme de praticité, votre mode de rangement doit être adapté au mouvement et à la proximité. Autrement dit, rangez votre linge de maison là où vous en avez besoin: vos draps de bain à proximité de la salle de bain, la parure de lit avec des motifs voiture à proximité de la chambre de votre enfant. Selon votre espace de rangement, prévoyez ainsi ce qui sera le plus adapté à votre foyer : il est mieux de centraliser le linge de bain et le linge de cuisine et de répartir le linge de lit pour la chambre de chaque membre de votre foyer, par exemple.

Un rangement centralisé permet d’avoir tout au même endroit mais présente aussi un inconvénient : c’est vous le responsable de sa tenue. Ainsi, il vous faudra être rigoureux et méthodique au risque de voir tout votre linge de maison se mélanger.

A l’inverse, un système de rangement décentralisé permet à de responsabiliser les membres de votre foyer et d’optimiser au mieux le rangement. A vous de voir ce qui s’adapte le mieux à votre foyer, et de vous y tenir !

#3 Optimiser vos espaces de rangement existants

Avant de ranger enfin votre linge de maison, il faut tenir compte de plusieurs conseils de soin :

– Il faut tenir votre linge de maison à l’abri de la poussière notamment pour le linge de bain et le linge de lit, surtout pour les personnes allergiques.

– Le linge de maison doit être tenu à l’abri de la lumière au risque de voir les jolies couleurs de vos draps et housses de couette  ternir ou tourner et devoir le blanchir.

– Le linge de maison doit aussi être gardé à l’abri de l’humidité pour éviter les mauvaises odeurs et l’apparition des acariens.

Compte tenu des conseils ci-dessus et du système de rangement choisi, possédez-vous les rangements nécessaires et adéquats ? Complétez vos espaces de rangement par des rangements astucieux comme des petites boites  à glisser sous votre lit, des sacs pour ranger votre couette d’hiver en aspirant l’air avec l’aspirateur. Par exemple, vous pouvez aussi opter pour un banc de salle de bain creux pour ranger les gants de toilette ou consacrer une petite panière à vos taies d’oreillers et de traversins.

Sachez aussi que l’optimisation de vos espaces passe aussi par un rangement efficace.

– Rangez vos draps de bain par couleur ou par type

– Rangez vos parures de lit par ensemble afin de ne prendre qu’un kit de linge de lit en une fois ou par type d’élément afin de vous éviter de courir partout.

– Ranger votre linge de cuisine par type ou par couleurs ou par ensemble.

Le rangement de votre linge de maison doit être surtout adapté à l’organisation de votre foyer. Votre système d’organisation doit avant tout vous simplifier la vie et permettre à toute la famille de se retrouver. N’hésitez donc pas à être créatif avec les conseils de la Compagnie Du Blanc.

5 astuces pour blanchir son linge

Il est souvent difficile de conserver l’éclat de son linge blanc. Couettes, draps, oreillers, votre linge de lit jaunit et ternit avec le temps et les usages. Voici cinq astuces, récupérées de nos grands-mères, qui vous permettront de blanchir votre linge et lui redonner un second souffle.   

Le citron

Le jus de citron possède des actifs naturellement blanchissants qui redonneront de l’éclat à vos tissus “grisâtres”.

Pour en faire profiter votre linge, deux méthodes s’offrent à vous :

  • Incorporez dans le bac de votre machine à laver le jus d’un demi citron, en plus de votre lessive habituelle.
  • Dans une pochette en tissu, placez des rondelles de citron sans pépin dans le tambour de votre machine.

Le bicarbonate de sodium

Le bicarbonate de sodium ne permet pas de blanchir directement votre linge, mais il y contribue. En effet, rajouter deux cuillères à soupe de bicarbonate de sodium dans le bac à lessive de votre machine permet de neutraliser le calcaire présent dans l’eau et d’aider ainsi à renforcer l’action blanchissante de votre lessive sur le linge.

Le percarbonate de soude

Écologique, riche en oxygène, incolore et soluble dans l’eau, le percarbonate de soude permet de blanchir le linge. Au contact de  l’eau, il libère des actifs (eau oxygénée, carbonate de sodium, bicarbonate de sodium) et des ions, exerçant une action blanchissante sur le linge. En plus de le blanchir, le percarbonate de soude agit efficacement sur les taches organiques (sang, café, thé, chocolat, graisses, maquillage, urine, etc) qui peuvent tomber sur votre linge et vos vêtements à tout moment.

 

Pour cela, dans le tambour de votre machine à laver, versez une cuillère à soupe de percarbonate de soude avec votre linge blanc. Attention, le percarbonate à l’état solide peut être irritant pour la peau, pensez-donc à vous protéger les yeux et les mains avant de le manipuler.

Savon de Marseille

Plus pratique pour les petites pièces comme les serviettes, les housses de couettes et les taies d’oreillers, le “vrai” savon de Marseille reste une valeur sûre pour blanchir le linge devenu moins éclatant. Il suffit de savonner le tissu, puis de laisser l’eau savonneuse tiède agir sur le linge pendant une heure. Rincez et laissez sécher pour dire adieu aux tissus jaunis et ternes.

 

Le bleu de méthylène

Les “azurants optiques” ajoutés dans la plupart des lessives vendues dans le commerce absorbent les rayons ultraviolets émis par le soleil pour renvoyer de la lumière bleue, ce qui permet au linge de paraître plus lumineux.   

 

Afin de recréer cet effet de façon plus traditionnelle et économique, mélangez quelques gouttes de bleu de méthylène avec du vinaigre blanc, puis versez le mélange dans le bac à adoucissant de votre machine.

 

Grâce à nos conseils, dites adieu à la grisaille envahissante sur votre linge de maison et retrouvez un linge blanc comme au premier jour.